Les nouveaux tlds sont vivants et bougent encore. Ils viennent de passer une étape, mais il reste du chemin !

Après la publication de notre livre blanc l’an dernier (cliquez ici pour le demander), nous avions pris des paris, établi des perspectives, et prévu des mouvements dans la conquête du prochain tour des nouveaux TLDs. Exercice périlleux avec l’ICANN, mais après tout SafeBrands n’a peur de rien.

La question qui revient parmi nos clients et contacts au sein de l’industrie des noms de domaine est : quand pourrons nous candidater pour un nouveau TLD ?

La réponse était toujours:  attendons que le nouveau guide des candidats paraisse, et qu’il soit validé.

2020 et son fardeau épidémique ont peut être eu raison des réunions ICANN physiques, en forçant ceux qui rêvait de Cancun à suivre en ligne des réunions à distance, mais le groupe de travail sur la refonte de l' »Applicant Guide Book » (AGB) n’a pas chômé, et grâce aux talents de médiateur de son président, une version a été publiée est est désormais ouverte aux commentaires jusqu’à fin septembre (https://www.icann.org/public-comments).

La collecte de ces commentaires et leur traitement seront finis mi octobre et on peut rêver d’une discussion lors de l’ICANN virtuel de fin octobre. Une avancée donc, mais y a t il des points réellement bloquants dans cette version ? En fait non, car il n’y a pas réellement de grandes décisions puisque le groupe n’a pas obtenu de consensus et voudrait des avis de la communauté avant de finaliser son document.

J’ai souvent tendance à dire que chaque petit pas, chaque désaccord, chaque hésitation est une avancée vers le succès, mais ici, on sent clairement que différentes points de vue s’opposent, et s’affrontent, et que le rapport final donnera en fait une liste de points sur lesquels le board devra trancher. Mais au moins le travail, gigantesque et titanesque, de documentation et discussion aura été fait.

Alors merci et bravo aux auteur du rapport. C’est une avancée. Et gageons que début 2022 pour un lancement du programme n’est plus vraiment d’actualité.

En attendant, si l’on veut vraiment s’avancer sur les coûts du programme, leur organisation, ou savoir si les marques seront plus protégées, ou les TLDs génériques interdits : justement, le groupe de travail cherche votre avis.

Ce délai permettra à ceux qui ont déjà leur TLD de toujours plus l’utiliser. Et aux autres de préparer, peaufiner encore leur dossier.