logo du registre Minds & Machines

Le registre Minds+Machines : un nouveau Business Model ?

Le registre Minds+Machines est l’un des premiers candidats à avoir publié nombre d’articles sur le programme ICANN des nouvelles extensions. C’est aussi l’un des premiers à avoir commencé la promotion de ces nouvelles extensions… trop tôt. Avant même que l’ICANN n’ait donné son feu vert pour le lancement des nouvelles extensions, le registre Minds+Machines avait déjà dépensé beaucoup d’argent.

Dorénavant, cette société, qui a tout de même candidaté à une centaine de nouvelles extensions, est devenue plus attentive à ses dépenses et par conséquent décide d’abandonner souvent sa candidature au profit d’un concurrent au moment des enchères moyennant le versement d’une compensation. On peut se poser la question : la stratégie adoptée lui permet-elle de générer des gains pour pouvoir survivre, ou est-ce une nouvelle façon de gagner de l’argent? Quoi qu’il en soit, celle-ci vient encore de perdre volontairement 3 enchères (soccer, beauty, app) et par la même occasion « gagner » environ 1,6 millions de dollars au passage.

Un conseil simple est de faire attention à ne pas révéler ses projets lors du second cycle d’appel à candidatures : la possibilité d’avoir un ou plusieurs concurrents est une façon de générer des revenus sans pour autant avoir eu l’envie de candidater !

Source: http://domainnamewire.com/2015/03/06/minds-machines-tld-losses/

Article rédigé par SafeBrands