lancement des noms de domaine en .AFRICA

.AFRICA : La Chine très friande de la nouvelle extension africaine

Alors que la période Sunrise du .AFRICA a débuté le 4 avril dernier, les Africains ne semblent pas être majoritaires dans les dépôts de noms de domaine .AFRICA.

Effectivement, qui dit période Sunrise, dit priorité aux marques, tarif plus conséquent : les africains sont en minorité dans cette phase d’enregistrement notamment pour des raisons liées au coût. A contrario, les investisseurs étrangers et tout particulièrement les chinois accordent une très grande attention à cette extension : 9 enregistrements sur 10 sont établis par les étrangers, le reste étant déposé par les africains.

Avec une phase Sunrise qui impose des conditions strictes pour pouvoir enregistrer un nom de domaine en .AFRICA, les risques de dépôt abusifs sont minimisés mais Lucky Masilela – PDG de ZA Central Registry qui gère le .AFRICA – craint une vague d’enregistrements de la part des chinois lors de l’ouverture générale, de par l’application de tarif plus abordable et des conditions d’enregistrement sans contrainte.

Le prix élevé d’accréditation auprès de l’ICANN est aussi un facteur à ici prendre en compte. En effet, parmi les 54 pays du continent africain, seulement une demi-douzaine de registrars est accréditée et habilitée à vendre des .AFRICA.

Malgré la menace chinoise à l’ouverture à tous, le PDG espère atteindre les 10% d’enregistrement provenant du continent dans les années à venir.


SafeBrands, en sa qualité de registrar accrédité pour le .AFRICA, est à votre disposition pour tout renseignement complémentaire ou pour commander vos noms de domaine. N’hésitez pas à contacter nos chargés de clientèle en utilisant notre formulaire en ligne, par email domaines@safebrands.com ou téléphone au +33 (0)1 80 82 82 60.