Abandon revendication du nom pour les noms de domaine .IE

Noms de domaine .IE : les règles d’éligibilité devraient s’assouplir

Il y a quelques mois, l’IEDR (IE Domain Registry), le gestionnaire du ccTLD irlandais, a ouvert une consultation concernant l’amélioration des règles d’enregistrement des noms de domaine .IE. Cette consultation s’est clôturée le 30 septembre dernier et l’étude des résultats est en cours. A l’issue de l’étude, il est très probable qu’une libéralisation des règles d’éligibilité soit appliquée pour faciliter l’enregistrement des noms.

Actuellement, pour prétendre à un nom de domaine en .IE, les individus ou les entreprises doivent prouver qu’ils ont une revendication valable sur le nom de domaine souhaité et un lien réel et tangible avec l’Irlande. C’est l’une des raisons pour lesquelles l’extension .IE a l’un des taux d’utilisation les plus bas pour un ccTLD par habitant en Europe.

En effet, lors du dépôt d’un nom de domaine .IE, le registre vous demande une raison valable d’enregistrer ce nom : c’est ce qu’on appelle la « claim to the name » (revendication du nom). Si le domaine que vous avez demandé correspond à une entreprise, à un nom de marque, vous devez fournir un numéro de type SIRET, n° de dépôt etc. En revanche, si vous voulez un domaine .IE pour une raison tout autre, vous devez justifier en quelques lignes votre besoin et son utilité : le registre étudiera votre demande.

Via cette consultation, le registre .IE propose de supprimer l’exigence de revendication du nom.

Pourquoi l’IEDR souhaite supprimer la « claim to the name » ?

  • Donner un accès plus facile et plus rapide aux personnes ayant de réelles connexions avec l’Irlande ;
  • Développer l’extension en particulier auprès des petites entreprises, micro entreprises irlandaises ;
  • Supprimer les restrictions sur les domaines reflétant le nom, le pseudonyme etc.

L’IEDR estime que la suppression de l’exigence de réclamation améliorerait le processus d’enregistrement, tout en n’ayant aucun impact significatif sur l’intégrité de l’espace de noms, car seuls ceux ayant des connexions irlandaises légitimes, qui peuvent prouver leur identité, pourront enregistrer des domaines.

Que se passe-t-il si quelqu’un enregistre un nom de domaine contenant mon nom ou le nom de mon entreprise ?

Les noms de domaine .IE sont déposés sur la base du 1er arrivé, 1er servi pour toute personne répondant aux exigences d’enregistrement. Par conséquent, il est important de vous assurer d’enregistrer tous les noms nécessaires dans le cadre de la protection de votre marque et autre critère stratégique de votre entreprise.

Il faut également prendre en considération que, pour déposer un nom de domaine .IE, la présence locale n’est pas nécessaire ce qui renforce les risques de dépôt par un tiers.

Si le changement de politique proposé est approuvé, toute personne pouvant prouver son lien avec l’Irlande aura le droit d’enregistrer n’importe quel nom de domaine.

Si vous considérez que le nom de domaine .IE déposé par un tiers vous revient de droit, l’IEDR propose un processus formel de règlement des différends (procédure de règlement des litiges) qui est jugé par l’OMPI – l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle. De plus amples informations sont disponibles sur le site du registre irlandais.

Depuis la clôture de la consultation, aucune date n’a été définie afin d’appliquer (ou pas) la nouvelle politique. SafeBrands suit le dossier et vous informera le moment venu.


SafeBrands, en sa qualité de registrar accrédité .IE, est à votre disposition pour tout renseignement complémentaire concernant ce service. N’hésitez pas à contacter nos chargés de clientèle en utilisant notre formulaire en ligne, par e-mail domaines@safebrands.com ou téléphone au +33 (0)1 80 82 82 60.