pokemon et les noms de domaine

Le phénomène Pokemon Go au cœur des noms de domaine

Pour toutes les personnes déconnectées de la réalité, sachez qu’une nouvelle application smartphone fait fureur auprès des nostalgiques d’une époque révolue et des nouvelles générations : le jeu Pokemon Go – sorti le 6 juillet dernier aux USA et au fur et à mesure dans les autres pays.

Au moment de sa sortie, le développeur de l’application a constaté un fort engouement pour son jeu, communiquant le chiffre de 7 millions de téléchargement en quelques jours seulement. Le phénomène est lancé… mais il a débuté bien avant le téléchargement de l’application !

En effet, Elliot Silver du site DomainInvesting a constaté ce phénomène au travers des noms de domaine et en a rédigé un article. Selon les chiffres récoltés auprès de Verisign, plus de 4 000 noms de domaine en .COM (3447 soit 73,82%) et .NET (421 soit 6.33%) ont été enregistrés en utilisant le terme « Pokemon » en l’espace d’une semaine et avant la date de sortie du jeu.

extension-pokemon

Dans toute cette agitation, les dépositaires ont « oublié » que Pokemon est une marque déposée par le géant Nintendo. Face à cette recrudescence de dépôts, l’entreprise a fort intérêt à revoir sa stratégie concernant les noms de domaine. Dans la logique des choses, Nintendo devrait entamer des procédures UDRP mais il semblerait que l’entreprise ne soit pas une adepte de la procédure. D’après les recherches d’Elliot Silver auprès du WIPO (World Intellectual Property Organization), Nintendo n’aurait mené que 3 procédures UDRP depuis 2010. Affaire à suivre !