procédure judiciaire perte nom de domaine

Vol de nom de domaine : quelle procédure à suivre ?

Il y a quelques semaines de cela, nous avions abordé le sujet de la sécurisation de la gestion des noms de domaine. Malheureusement, si vous n’avez pas suivi nos conseils voire, pire, si votre nom de domaine a été effectivement piraté et détourné. Voici comment éviter que cela se reproduise :

Quelques conseils simples à appliquer :

  • Verrouillez vos noms de domaine : Safebrands propose le Registry Lock, système de protection des noms de domaine empêchant tous types de détournement qu’il soit administratif et/ou technique.
  • Utilisez un e-mail sûr, de préférence un compte mail associé au nom de domaine. Eviter dans ce cadre, les fournisseurs de mail gratuits « grand public » du type Yahoo, Hotmail ou Gmail car ils sont plus faciles à pirater.
  • Si vous avez la possibilité, masquez votre email dans le WHOIS. La plupart des registrars propose un service de masquage d’informations.
  • Il est préférable de prendre un nom de domaine sur une longue durée (exemple 10 ans). Si vous n’êtes pas organisé ou pas le temps de traiter vos emails, il est fortement conseillé d’y penser.

Voici la procédure à suivre pour tenter de le récupérer :

  • Dès constatation du délit, contactez le service juridique (de préférence) ou commercial de votre registrar qui entamera la procédure nécessaire.
  • Parallèlement, contactez le registrar vers lequel votre nom de domaine a été transféré. Un formulaire sera à remplir ainsi que des documents à communiquer prouvant l’identité du propriétaire.
  • Une fois tous les éléments envoyés par email et/ou fax, rappelez le registrar pour vérifier la bonne réception des documents.
  • Si vous avez d’autres noms de domaines, il est nécessaire de les verrouiller. Par mesure de sécurité, le mot de passe, l’e-mail principal et secondaire doivent être changés.
  • Si ce vol vous a porté préjudice, vous pouvez entamer des procédures judiciaires par le biais d’un avocat spécialisé en Droit Internet.