logo sedo

Les nouvelles extensions vues par les secteurs marketing et publicité : étude exclusive SEDO

D´après les secteurs marketing et publicité, les nouvelles adresses internet s´établiront sur le long terme, malgré le manque d´information sur le sujet à l´heure actuelle. Sedo, a publié récemment les résultats d´une étude réalisée auprès des secteurs marketing et publicité, afin de savoir si ces secteurs étaient informés du lancement imminent des nouvelles adresses internet en 2013 et s´ils prévoyaient de les utiliser.

Plus de 360 personnes, en charge des départements marketing de leur société ou travaillant dans des agences de marketing ou de publicité ont été interrogées au mois d´août 2013. Il en ressort que :

  • 54% ignorent que les nouvelles extensions seront lancées cette année.
  • 62% sont d´avis que le lancement des nouvelles extensions rendra la navigation sur internet encore plus compliquée.
  • 64% pensent que les nouvelles extensions s´imposeront sur le long terme et auront du succès, malgré la période de confusion initiale.
  • 35% considèrent la possibilité de sécuriser des adresses internet faciles à retenir comme le principal avantage offert par les nouvelles extensions, alors que
  • 28% seraient prêts à acheter un domaine sous l´une de ces nouvelles extensions pour cette même raison. Information et communication

L´étude révèle que le manque d´information sur les nouvelles extensions demeure un problème majeur, 54% des personnes interrogées ignorant le lancement imminent de celles-ci. Ces résultats sont similaires à ceux d´une autre étude réalisée auprès des PME et des chefs d´entreprise plus tôt cette année, disponible ici, où 63% des personnes interrogées ont également indiqué ne pas être informées au sujet des nouvelles extensions. Un travail de communication et d´information auprès des consommateurs et des utilisateurs finaux est donc essentiel pour réussir le lancement des nouvelles extensions et assurer leur adoption.

Potentiel futur

Pour une majorité (62%) des personnes des secteurs marketing et publicité, les nouvelles extensions auront pour conséquence de rendre la navigation sur internet plus compliquée. Cependant, cette considération semble s´appliquer sur le court terme uniquement, une majorité (64%) pensant que les nouvelles extensions auront du succès sur le long terme. De nombreuses personnes interrogées sont d´avis que les nouvelles adresses web représenteront au final un outil marketing puissant, leur permettant de faire passer un message ou de communiquer sur un produit.

Créer des adresses faciles à retenir

Sans surprise, sécuriser des adresses faciles à retenir est un besoin essentiel pour les secteurs marketing et publicité. Cet argument a été cité à de nombreuses reprises comme le critère le plus important entrant en considération lors de la sélection d´un nom de domaine. Le programme des nouvelles extensions devrait ainsi offrir de nombreux avantages aux secteurs marketing et publicité, en apportant un choix plus vaste d´adresses web faciles à retenir et pouvant être enregistrées à un prix raisonnable. Pour 35% des personnes interrogées, le principal avantage des nouvelles extensions réside en une disponibilité accrue d´adresses web faciles à retenir, alors que 28% seraient prêts à acquérir un nom de domaine sous l´une de ces nouvelles extensions si cela pouvait les aider à créer une adresse facile à retenir pour leur produit ou leur client.

Autres résultats de l´étude

Utilisation des noms de domaine par les secteurs marketing et publicité

Parmi les personnes interrogées , 52% ont déjà dû acheter un nom de domaine différent de celui considéré initialement ; pour 29% d´entre elles, en raison d´un problème de disponibilité, pour 3% en raison d´un problème de coût et pour 20%, en raison d´un problème à la fois de coût et de disponibilité. En outre, 32% ont déjà dû changer le nom d´un produit ou d´un service car le nom de domaine voulu n´était pas disponible ou trop cher. Enfin un peu plus de 12% envisagent d´utiliser une nouvelle extension dans une campagne publicitaire à venir, alors que 18% n´y ont pas encore songé, mais pensent aborder le sujet.

Trademark Clearing House

Il a été rappelé aux personnes interrogées que l´Icann avait mis en place un mécanisme de protection de droits, la Trademark Clearinghouse, afin d´aider les détenteurs de marques à se protéger contre les abus potentiels lors du lancement des nouvelles extensions. Une majorité (86%) ignorait l´existence de la Trademark Clearinghouse, alors que 85% ont affirmé n´avoir jamais dû contester une atteinte à une marque. Parmi les personnes qui connaissaient l´existence de la Trademark Clearinghouse mais ne l´avaient pas encore utilisée, 49% ont indiqué souhaiter l´utiliser – ce qui révèle qu´elles ont compris l´importance d´y inscrire leurs marques.

L´étude réalisée auprès des secteurs marketing et publicité est disponible dans son intégralité (en anglais) sous le lien suivant : https://sedo.com/fileadmin/documents/pressdownload/advertising-and-marketing-industry-gtld-awareness-report-sedo.pdf?et_cid=21&et_lid=246441&et_sub=SurveyReport_0913

Pour plus d´informations (en anglais) sur l´étude réalisée précédemment par Sedo auprès des PME veuillez consulter le lien suivant : http://sedo.de/fileadmin/documents/pressdownload/gTLD-Research-Report-and-Survey-Results-Sedo.pdf?et_cid=16&et_lid=246412&et_sub=gtld-report-pdf-us

À propos de Sedo

Sedo, acronyme de “Search Engine for Domain Offers,”est le spécialiste du second marché des noms de domaine. L´entreprise, basée à Cologne, Allemagne et opérant des filiales à Londres, Royaume- Uni et à Boston, Etats-Unis, propose – avec une base de données de 17 millions de noms de domaine – le plus vaste choix mondial en la matière. Le succès de Sedo a convaincu plus de deux millions de membres. Pour plus d’informations, veuillez vous rendre sur www.sedo.com



Anne-Laure Leobold travaille chez Sedo à Cologne depuis de nombreuses années. Spécialiste du second marché des noms de domaine, elle est Senior Account Manager – new TLD services pour le marché français.