Migraine.com, aubergesdejeunesse.fr, free-sms.de…

Le second marché a connu plusieurs transactions importantes ces dernières semaines chez Sedo. Découvrez pour combien ont été rachetés migraine.com, aubergesdejeunesse.fr, coffretcadeaux.fr ou même les premiers .EU avec des accents.

Les principales ventes de ces derniers jours ont concerné :
– leisure.com, 150 000 USD
– spb.com, 65 000 USD
– mysports.com, 60 000 USD
– items.com, 50 000 USD
– cityhotels.com, 40 000 USD
– connectionexpress.com, 30 000 USD
– find.net, 25 000 USD
– podium.com, 7 900 GBP

En .FR, on a relevé les transactions suivantes :
– aubergesdejeunesse.fr, 5 000 €
– coffretcadeaux.fr, 2 600 € déboursé par la Compagnie des Cadeaux
– vendor.fr, 2 500 € payé par Vendor International
– mfc.fr, 2 300 € récupéré par la Mutuelle de Franche Comte
– edouard.fr, 2 250 €
– mcc.fr, 2 000 € dépensé par Media Centres Commerciaux
– antiseche.fr, 1 850 €
– lnc.fr, 1 794 €
– camshot.fr, 1 000 € pour un nouveau site adulte (notez Cams HOT).
– engels.fr, 1 000 €

Une migraine qui rapporte

A noter, la vente de hotels.gp (extension de la Guadeloupe) pour 1 750 €.

Les noms francophones suivants se sont également revendus :
– migraine.com, 125 000 USD
– classement.com, 5 300 €
– auditoire.com, 5 000 USD, racheté par le titulaire de Auditoire.FR
– assuranceautomobile.com, 3 500 €
– croisieres.net, 2 500 €
– vente-immobilier.com, 2 490 € pour être redirigé vers Scellier.com
– sexylingerie.tv, 1 300 €
– annonces.eu, 1 150 €

Les accents à la fête

Parmi les extensions pays, le .DE connaît toujours des ventes importantes.
free-sms.de s’est échangé contre pas moins de 115 000 €.
büromöbel.de (littéralement meuble de bureau) avec son double accent s’est arraché pour 69 000 €.

Plusieurs dizaines de .EU comprenant les tout nouveaux caractères accentués se sont déjà échangés sur le second marché. En tête d’affiche, nous retrouvons :
– südtirol.eu, 9 900 €
– möbel.eu, 9 100 €
– müller.eu, 6 600 €

Enfin, nous relevons la vente du package argentin autour de booking.com.ar (14 500 €) et bookings.com.ar (10 500 €).
Un toys.co.za (Afrique du Sud) récupéré pour 20 000 USD soit beaucoup moins que le .COM (lire notre article à ce sujet). Le jeu de mots sms.to s’est vendu contre 6 700 €.