L’Icann freine sur l’implémentation des nouvelles extensions

La dernière session du meeting régional de l’ICANN se tient actuellement à Rome. A cette occasion, MailClub.info a dépêché un envoyé spécial sur place. Première annonce majeure, un ralentissement dans la libération des nouvelles extensions.

Deux jours de conférences, réunissant les différents acteurs de la communauté Internet, sont actuellement organisées à Rome.

Un programme chargé est à l’ordre du jour de ces conférences. Les termes principaux qui sont abordés durant ces deux jours sont assez sensibles.

On peut citer par exemple : l’état d’avancement du projet de libération des nouvelles extensions, ou encore du projet d’introduction accéléré de certaines extensions IDN….

Craig Schwartz, responsable des relations liant l’ICANN aux registres d’extensions génériques, présente les apports issus des différentes discussions ayant eu lieux au Caire durant le dernier meeting mondial ainsi que, ceux issus des diverses phases de commentaires, suite à la publication de la première version du « guide du candidat ».

Mr Schwartz réaffirme ici l’intérêt fondamental des consultations publiques et discussions en cours sur l’élaboration de ce projet. L’avis de chaque acteur intéressé, aux vus des intérêts divergeant en présence, ne peut que permettre d’élaborer une somme de règles complètes ainsi que rationnelles aux yeux de chacun.

Le document final ne verra pas le jour en Mai 2009

Notant le nombre très important de commentaires reçus et de doutes soulevés par la lecture de la première version de ce document, Mr Schwartz annonce aujourd’hui la volonté de l’ICANN de ralentir sa démarche et par voie de conséquence, la date de publication de son document final, prévue initialement pour le mois de Mai 2009.

Jusqu’à aujourd’hui, il avait été indiqué qu’une deuxième version de ce guide enrichie des commentaires reçus, serait publiée peu de temps avant le meeting de l’ICANN à Mexico en mars puis, que la version définitive suivrait, environ deux mois après.
Or, il est ici signalé que même si une version révisée sera bien publiée avant le meeting de Mexico, la version définitive du document ne sera pas publiée tant que tous les doutes et questions en présence n’auront pas trouvés réponse.

L’ICANN réaffirme vouloir implémenter son projet de libération en accord avec le plus grand nombre, la communauté devant être la bénéficiaire de ce lancement. En l’état, aucune date ne peut donc être fixée.
Affaire à suivre donc…