L’Afnic fait « CORE » avec le .PARIS

Un communiqué de l’Afnic nous apprend que la Ville de Paris a choisi de s’appuyer sur l’expertise du groupement franco-suisse AFNIC/CORE pour l’accompagnement technique du projet .PARIS. Cette nouvelle extension Internet de premier niveau permettra aux entreprises, institutions et particuliers, d’associer leur présence en ligne au rayonnement et à l’image de la ville de Paris.

Suite au projet de libéralisation des extensions, la Ville de Paris a annoncé son intention de candidater pour l’obtention du .PARIS en juin 2008.

Pour répondre aux exigences techniques requises par la gestion d’une extension Internet de premier niveau, et imposées par l’ICANN dans le cadre de la candidature, la Ville de Paris devait s’adjoindre les services d’un opérateur technique.
Elle a donc choisi de s’appuyer sur le groupement constitué par l’AFNIC et CORE, respectivement gestionnaires du .FR et du .CAT (extension visant à promouvoir la culture catalane lancée en 2005). Le groupement franco-suisse sera dans un premier temps chargé de répondre aux besoins techniques de la candidature ICANN. Il deviendra ensuite l’opérateur de l’extension .PARIS, pour le compte de la Ville, dans le cadre d’une concession de service.

Des intérêts multiples

Selon le communiqué, les raisons qui pousseront les utilisateurs à enregistrer un nom de domaine en .PARIS sont nombreuses :
– pour les particuliers, le secteur associatif local et certains acteurs institutionnels, un site Internet en .PARIS signera leur appartenance à la communauté parisienne ;
– pour les prestataires de services, que ceux-ci soient marchands ou non, commerciaux ou culturels, le .PARIS constituera un marqueur de proximité et renforcera leur présence en ligne ;
pour les grandes enseignes ou les détenteurs de marques, le .PARIS sera un levier supplémentaire pour la valorisation de leur image, notamment dans les secteurs du tourisme, de la restauration, de la mode, du luxe, etc.

Rendez-vous au premier semestre 2010

L’ICANN devrait accepter les candidatures à la fin du premier semestre 2010 et les examiner dans le courant de l’année. Si ce calendrier était respecté, le lancement du .PARIS pourrait intervenir en début d’année 2011.

Selon Mathieu Weill, Directeur Général de l’AFNIC :
« L’AFNIC et CORE ont choisi d’allier leurs forces pour garantir le succès du .PARIS et l’inscrire au cœur des développements de l’économie numérique. Avec le .PARIS, nous espérons favoriser l’émergence d’usages et de services innovants sur Internet ».

Pour en savoir plus :
Lire nos articles sur le .PARIS
– Lire nos articles sur l