L’.ECO médiatique

Mardi, je vous ai présenté le projet pour une extension .ECO. Ce n’est pas le seul. Un plus ancien et plus médiatique (elle bénéficie du soutien d’Al Gore) est porté par l’entité DotEcoLLC qui veut aussi obtenir des noms de domaine écolos. Interview du vice-président.

Mailclub.info : Pouvez vous nous présenter votre projet .ECO ?

Clark Landry : Dot Eco LLC postule pour l’extension .ECO. Dot Eco LLC permettra aux particuliers d’afficher leur soutien aux causes environnementales, aux entreprises de promouvoir leurs initiatives environnementales et leurs engagements, et aux ONG concernées d’avoir un site web dans un espace de nommage mettant en valeur leur mission principale. De plus, la majorité des profits du .ECO sera utilisée pour soutenir des causes environnementales.

Mailclub.info : Quelles seront les règles pour obtenir un .eco ?

Clark Landry : Nous sommes en train de déterminer les règles de nommage pour définir qui pourra postuler au .ECO. Ce processus se fait avec l’aide de nos partenaires : Al Gore et l’alliance pour la protection du climat, Sierra Club, Surfrider, et également notre comité qui comprend Richard Muller (physicien de renommée et contributeur pour le Panel intergouvernemental sur le changement du climat), Davis Guggenheim (directeur
de An Inconvenient Truth), Jim Dufour (océanographe de renommée à l’institut d’océanographie Scripps, Roger Moore (acteur et ambassadeur de l’Unicef) et d’autres leaders de la cause environnementale.
Nous recherchons activement l’avis de tous les représentants du monde environnemental pour nous aider à modeler les règles du .ECO pour maintenir l’intégrité et le sens de ce tld
.

«Soutenue par équipe de classe mondiale»

Mailclub.info : Il y a d’autres initiatives pour des tlds environnementaux. Quelle est la spécificité de votre projet ?

Clark Landry : Je ne peux pas parler pour les autres projets. En revanche, ce que je sais c’est que nous avons rassemblé une équipe de classe mondiale
(Al Gore, the Alliance for Climate Protection, Sierra Club, Surfrider ainsi que les autres nommés ci dessus, et ceux que nous annoncerons dans les mois à venir) qui représente réellement la communauté environnementale dans sa globalité. EN reversant la majorité des profits du .ECO aux organisations, nous génèrerons un revenu substantiel pour soutenir un réel changement positif pour notre environnement
.

Mailclub.info : Pensez vous que l’icann tiendra son agenda et lancera les nouveaux tlds dans le premier trimestre de 2010 ?

Clark Landry : Nous pensons que l’Icann lancera les nouveaux TLDs au premier trimestre 2010. L’Icann a pris en compte les avis et remarques de tous les partis concernés pour proposer des règles pour les nouveaux gTLDs. Elle a réalisé un travail incroyable en les transformant en un processus d’application bien pensé et juste.

Mailclub.info : Pensez vous que vous pourriez demander à vos registrars de se conformer à des règles ‘eco friendly’ afin de pouvoir vendre des .ECO ?

Clark Landry : Nous pensons qu’il est important que nos partenaires adhérents aient des standards qui sont cohérents avec les objectifs du .ECO. Notre comité est en train de déterminer les mécanismes qui nous permettrons de préserver l’intégrité du .ECO dans le cadre des relations avec les registrars.

Pour en savoir plus :
– Le site du .ECO www.supportdoteco.com.
Le site Nouvelles-Extensions.com

Lire nos articles sur les .ECO