.GREEN, la première extension philanthropique

Annalisa M. Roger, la fondatrice et animatrice du projet d’une extension « verte » est venue tout droit de Californie pour présenter aux participants des Premières Rencontres Internationales des Noms de domaine le DotGREEN. Interview exclusive pour MailClub.Info.

MailClub.Info : Bonjour Annalisa. Pouvez-vous nous présenter votre projet de .GREEN ?

Annalisa M. Roger : Il s’agit d’une nouvelle extension, unique, aux ambitions mondiales et philanthropiques. Le mot green est universellement associé aux enjeux environnementaux. C’est également l’acronyme de « Global Response to Enviromental and Economic Necessity » (NDLR : réponse globale aux besoins environnementaux et économiques en français).
L’idée est de créer une communauté verte autour du développement durable. Le registre, DotGREEN est une organisation à but non lucratif. Il est également différent des autres registres car il redistribuera via sa fondation et EarthShare.org (une fédération environnementale) les fonds générés par l’enregistrement de noms de domaine en .GREEN. Les titulaires de .GREEN s’inscrivent forcément dans un cercle vertueux
.

Des revenus redistribués pour des causes environnementales

MailClub.Info : A qui seront distribués les revenus issus des ventes de .GREEN ?

Annalisa M. Roger : Nous souhaitons reverser les sommes récoltées à des causes liées à l’environnement. Nous aiderons également dans le domaine de la science, de l’humanitaire, de l’éducation, face aux crises climatiques… Nous comptons également investir dans l’économie verte autour de l’énergie, la technologie, l’internet…

Deux millions de dollars à réunir

MailClub.Info : Quelles seront les conditions d’enregistrement du futur .GREEN ?

Annalisa M. Roger : Il s’agit d’une extension générique sans critère d’éligibilité particulier.
Pour les entreprises,le .GREEN leur permettra d’ajouter une connotation de responsabilités sociale et environnementale. Elles pourront également communiquer sur les actions vertes qu’elle finance via cette extension.
En déposant un .GREEN, le titulaire finance également une action « verte » quelque part dans le monde
.

MailClub.Info : Justement, à quel tarif comptez-vous commercialiser cette extension ? Ne seriez-vous pas tenter de vendre « cher » ce TLD pour récolter un maximum de fonds pour financer de nombreuses actions vertes ?

Annalisa M. Roger : Nous n’avons pas encore pris de décision relative à la tarification. Nous y réfléchissons. Nous avons la volonté d’avoir un tarif très abordable aux ONG qui utiliseront le .GREEN pour leurs actions de développement durable.
Pour les entreprises, nous envisageons un prix de vente plus élevé ou un système de membres « gold ».
Nous trouverons le meilleur compromis entre le prix et le nombre de noms de domaine pour maximiser les possibilités de redistribution.
.

MailClub.Info : A combien estimez-vous le coût financier de votre projet ?

Annalisa M. Roger : L’objectif est de réunir deux millions de dollars pour lancer le projet. Je suis très confiante. Notre action n’est pas isolée. Nous trouvons des synergies dans le monde entier. Nous cherchons plusieurs sponsors privés, via le mécénat. Nous ne voulons pas être sous la tutelle d’aucun État. Il s’agit d’un mouvement citoyen porté par la dynamique verte. Je débute des rencontres dans différentes régions du monde en commençant ici à Paris pour promouvoir notre projet. Notre objectif est de lancer le .GREEN durant le premier trimestre 2010 mais cela dépendra aussi du calendrier que l’ICANN mettre finalement en œuvre.

Pour en savoir plus :
– Renseignez-vous sur le projet à l’adresse : http://www.dotgreen.org/Contact.html