.ECO, .GREEN, les extensions vertes

Parmi les projets de nouvelles extensions, les noms de domaine « verts » ont le vent en poupe. Après le .GREEN présenté lors des RINDD fin janvier à Paris, le .ECO vient d’obtenir un soutien de poids avec l’appui du lobby écologiste de l’ancien vice-président américain Al Gore, Alliance for Climate Protection.

Dans la même logique que le .GREEN, le .ECO serait « réservé aux particuliers qui veulent exprimer leur soutien aux causes écologistes, aux sociétés voulant faire connaître leurs initiatives écologistes, et aux associations écologistes voulant disposer d’un site internet doté d’un nom de domaine correspondant à leur mission de base« .

Les recettes tirées du processus d’enregistrement seraient consacrées à la recherche sur le changement climatique et autres initiatives liées à l’écologie.

Dans une dépêche AFP, M. Gore a annoncé soutenir « entièrement (l’association) Dot Eco dans ses efforts pour obtenir la création d’un domaine .eco, concrétisés dans sa démarche auprès de l’Icann« .

Dot Eco prévoit de déposer formellement sa demande auprès de l’Icann d’ici à la fin de l’année.

Ce projet rejoint quasi à l’identique celui du .GREEN. Espérons qu’un rapprochement entre les deux entités aura lieu.