Des noms gratuits en .SUCKS ? Une nouvelle initiative sujette à controverse

Le .sucks attise la colère des titulaires de marques ou à l’inverse, passionne certains défenseurs de la liberté d’expression… Pour sûr en tout cas, c’est une extension qui ne passe pas inaperçue !

Alors que le registre affiche clairement son souhait de faire du .sucks une place de débat à destination des consommateurs et propose pour cela deux programmes distincts, une nouvelle initiative émanant a priori d’une société « tierce », vient de nouveau alimenter les débats depuis quelques jours.

Une société dénommée « This.sucks Inc » a lancé un site permettant l’enregistrement « gratuit » de noms de domaine en .sucks.

La procédure est simple, il suffit de se rendre sur le site, de s’identifier à l’aide de son compte Facebook ou Linked In (dont les données ne sont pas vérifiées) et enfin, de cliquer sur une case afin de déclarer que l’on ne dispose pas de lien avec le titulaire de la marque concernée.

Si « This.sucks Inc » se rend compte qu’il existe un lien entre le demandeur et le titulaire de la marque, il se réserve la possibilité de condamner le titulaire au paiement d’une somme de 10 000 USD, rien de ça !

C’est Kevin Murphy, journaliste auprès de Domaincite qui a publié en primeur son étude. En effet, ce dernier a tenté d’enregistrer vendredi dernier, le nom de domaine Twitter.sucks , avant de le supprimer, afin de tester le process.

Il remarque à sa surprise que la procédure fonctionne et que même si le titulaire du nom reste la société « This.sucks Inc » (modèle similaire à celui du registre Freenom gestionnaire des .tk, .ga, etc…), il y a bien eu création du nom à son profit, ainsi qu’une mise à disposition d’un wordpress lui permettant de publier (avec droits administrateur) du contenu sur la page liée audit nom…

Après ce constat réalisé, il a supprimé le nom mais indique que ce dernier est resté crée pendant quelques jours, malgré son action de suppression. Il est désormais de nouveau libre à l’enregistrement…

Le registre du .sucks dément a priori avoir un lien avec « This.sucks Inc » même si certains ont pu apparemment identifier une relation entre cette entité et celle qui est à l’origine de la constitution du registre.

Cette initiative surprend en raison de la nature de l’extension « .sucks » mais « This.sucks Inc» propose également l’enregistrement de noms de domaine, dans les mêmes conditions, sous l’extension .rocks portée par un registre différent.

Il semblerait que cette entité s’appuie sur certains registrars pour l’enregistrement. Il est à noter que même si l’enregistrement du premier nom est gratuit, les suivants seront facturés environ 1 dollar par mois.

On peut s’interroger sur le financement de cette initiative ou sur les partenariats en présence. L’absence d’information claire ne permet pas non plus de tarir les spéculations ! Ce qui est peut être également un acte réfléchit.

Cela fait penser à l’affaire opposant Verisign et le registre du XYZ , via laquelle on a pu apprendre que les 375 000 de noms de domaine en .XYZ enregistrés par l’intermédiaire du registrar Network solutions, auraient en définitive étaient achetés par Network solutions au registre pour la modique somme de 3 millions de dollars, en échange de l’achat par le registre du .XYZ de 3 millions de dollars d’espaces publicitaires chez le registrar…

De nouvelles précisions permettront peut-être d’expliquer cette situation…

Il est à rappeller enfin que cette nouvelle possibilité d’enregistrement vient en addition des deux programmes officiels proposés par le registre aux consommateurs :


– Trailblazer :
S’adresse aux titulaires d’un nom de domaine contenant le terme sucks, enregistré sous une autre extension. En prouvant qu’ils détiennent un tel nom, et en répondant à 5 questions, ils peuvent se voir allouer un .Sucks gratuitement pendant 2 ans.

– Advocates program :
qui s’adresse quant à lui aux associations ou défenseurs de droits qui ne seraient pas présents sur internet.

Cependant, certains se souviendront peut être que l’année passée le registre du .sucks énoncait sur son site l’arrivée future d’un autre programme, devant permettre à toute personne physique d’enregister un .sucks pour 9.99 USD. Pour cela le registre recherchait un partenaire… Bizarrement le site qui devait servir à la promotion de ce programme « everything.sucks » redirige vers this.sucks… Donc même si le registre dément a priori tout lien, il semble indéniable qu’il en existe bien un ! Un flou visant à faire couler de l’encre ? Cela fonctionne, la preuve !