Google & enchères tld .APP

Avec 25 millions de $, Google gagne la bataille du .app

Google coiffe Amazon d’une courte tête. Le moteur de recherche vient de payer 25 millions de dollars pour devenir le registre du .app, dans une enchère incroyable dans laquelle Amazon est monté jusqu’à 24,4 millions. Cette extension avait fait l’objet de nombreuses autres candidatures, et ce prix est de loin le plus haut payé dans le cadre du programme des nouvelles extensions (« NewgTLDs ») de l’ICANN. Ce programme prévoit qu’en cas de candidature multiples, les porteurs de projets seront invités à tenter de se mettre d’accord entre eux en créant, par exemple, un registre commun. En cas d’échec, le vainqueur est le mieux disant lors d’une procédure d’enchères.

Amazon, le perdant du jour, avait obtenu la gestion du .buy lors de telles enchères l’année dernière, contre la somme de près de 5 millions de dollars, un poil moins que le .tech, adjugé 6,7 millions à Dot Tech LLC.

google-tlds

Les projets d’extensions de Google, en plus du .app

La politique de Google est assez hétéroclite en la matière, puisqu’en plus du .app, le moteur de recherche a déjà lancé le .how le .soy et qu’il est candidat, entre autres, pour le .dad, le .here, le .eat et le .new. Si l’on cherche avec peine la cohérence entre tous ces projets, la stratégie du .app app-arait en revanche bien plus clairement. En maitrisant cette extension, c’est tout le secteur des noms de domaine d’applications, notamment de smartphones, qui se retrouve entre les mains de Google.

Stratégie offensive ou façon d’évincer les concurrents, Goggle ne dit pour le moment rien sur ses intentions autour du .app. Vont-ils les offrir aux développeurs d’applications pour Android ? En tous cas cela ne semble pas faire peur à Apple, qui n’avait même pas jugé bon de déposer un dossier sur cette extension…

Après la folie du .app, le programme d’attribution des nouvelles extensions se poursuit : c’est bientôt au .soccer d’être mis aux enchères.