.PФ : Les titulaires de marques latines éligibles

La nouvelle révolution russe continue avec le lancement de la première extension mondiale en caractères non latins, si l’on fait exception des projets en idéogrammes, limités aux frontières de la Chine.

Après quelques hésitations quant aux phases d’enregistrements prioritaires à instaurer, le registre Russe publie enfin le calendrier d’ouverture a priori définitif du « .PФ », précisant ainsi les phases à venir.

Logiquement, des catégories d’acteurs de plus en plus diverses vont pouvoir prétendre à l’obtention d’un nom de domaine cyrillique, sans pour autant devoir débourser 240 000 euros, comme initialement envisagé !

Changement de plans

Jusqu’au 25 mars dernier, avait lieu une phase dite de « Sunrise » réservée aux titulaires d’une marque cyrillique Russe, ou internationale désignant la Russie.
Cette phase devait être suivie par une période de « Dutch Auction » aux trafics progressivement dégressifs mais néanmoins abusifs.

– Pour le premier jour : 241 000 €
– Première semaine : 24 100 €
– Deuxième semaine : 12 000 €
– ….

Après avoir finalement décidé de la suppression de cette phase de « Dutch auction », le registre russe a prolongé la période de Sunrise jusqu’au 11 mai, et même si certaines réflexions avait été communiquées, rien n’était certain quant aux phases suivantes et règles d’enregistrements qui seraient appliquées.

Publication d’un calendrier en Russe

Le registre vient enfin de publier sur son site le nouveau calendrier d’ouverture, en Russe uniquement. Il travaille actuellement à sa traduction et espère publier une version anglaise dans les premiers jours du mois de mai…. mais sans attendre la publication de la traduction officielle, Mailclub.info a contacté le registre Russe afin d’obtenir de plus amples informations sur ces nouvelles règles prochainement en vigueur.

Une seconde phase de Sunrise à partir du 12 mai

Le 12 mai prochain va débuter une nouvelle phase de « Sunrise » ouverte à tout titulaire d’une marque nationale Russe, ou internationale désignant la Russie.
Alors que la première phase avait été réservée aux titulaires d’une marque cyrillique, les marques enregistrées en caractères latins seront à partir de cette date acceptées.

Le nom de domaine devra correspondre à :

– La translittération de la marque latine en cyrillique (retranscription de la marque latine lettre par lettre en alphabet cyrillique).
OU
– L’équivalent phonétique de la marque latine en cyrillique.

En cas de demandes multiples portant sur un même nom de domaine, le requérant qui aura déposé sa demande en premier obtiendra le nom de domaine. On est ici dans une gestion sur la base du 1er ayant droit arrivé-1er servi classique, et il est par conséquent important que les détenteurs de marques prennent leurs dispositions au plus vite, par exemple via un registrar comme le Mailclub qui propose sur son site un clavier virtuel en Russe.

Assouplissement des règles à partir du 15 juillet

Le registre précise également que cette période Sunrise se clôturera le 16 septembre prochain, certains nouveaux acteurs pouvant venir s’ajouter aux titulaires de marques à partir du 15 juillet.

Seront ainsi également éligibles les personnes suivantes :

– Les sociétés locales, qui pourront enregistrer un nom de domaine correspondant à leur dénomination sociale
– Les titulaires d’une appellation d’origine contrôlée.
– Les entités à but non lucratif.
– Les « mass media » russes

La règle de correspondance restant cependant de mise.

Du 16 au 30 septembre, le registre se consacrera au traitement de ces demandes ainsi qu’à l’activation des noms de domaine validés. En revanche jusqu’au 30 septembre 2011, les changements de titulaires seront interdits, sauf exceptions (changement de dénomination sociale,…).