IDN : les lancements s’accélèrent !

Suite à l’acceptation par l’ICANN durant le courant de l’été de cinq nouveaux projets de créations d’extensions en caractères locaux, les gouvernements et registres concernés préparent leurs plans d’ouverture à des vitesses différentes. Après consultation des acteurs concernés, Mailclub.info vous dévoile l’état d’avancement de ces lancements, parfois imminents.

Cinq nouvelles extensions pays en caractères « IDN » ont été acceptées par l’ICANN en aout dernier. Les pays concernés étant :

– La Palestine,
– La Jordanie,
– La Thailande,
– Le Sri Lanka,
– La Tunisie.

.FALASTEEN, l’extension palestinienne

La Palestine fait en effet partie des cinq derniers registres en date à avoir obtenu l’approbation de création de son extension en « IDN » par l’ICANN, le 15 aout dernier.

Une création signe de reconnaissance de la part de la communauté

Le registre communique sur cette ouverture en précisant en premier lieu l’importance de cette attribution et de ce lancement pour le pays. Le Directeur général du registre gestionnaire, Mr Marwan Radwan, précise que « le lancement de l’extension « .FALASTEEN » (Palestine) parachève la libre présence de son pays sur internet, en offrant à ce denier au même titre que d’autres, un statut de pays indépendant et reconnu ».

Il ajoute que cette ouverture « constitue une opportunité majeure de renforcement de la présence de la Palestine ainsi que des autres pays arabes sur internet via l’attribution d’une extension en langue Arabe ».

C’est ainsi qu’à l’issue d’un long travail préparatoire d’élaboration d’une nouvelle charte de nommage, d’un système de résolution des litiges ainsi que du passage des tests techniques imposés par l’ICANN, le registre peut aujourd’hui dévoiler le plan d’ouverture de cette extension.

Ouverture prioritaire le 15 octobre 2010

Débutera en conséquence le 15 octobre prochain une période de « Sunrise » ouverte aux sociétés et titulaires de marques, quel que soit leur pays d’origine.

Ces personnes pourront alors prétendre à l’enregistrement d’un nom de domaine en caractères arabes, sous cette nouvelle extension. Cette première phase d’enregistrement se clôturera le 30 novembre prochain.

Les marques ou dénominations pourront être en latin ou en arabe. En cas de demandes multiples portant sur le même nom de domaine, le titulaire de la marque la plus ancienne obtiendra le nom de domaine convoité.

Libéralisation des enregistrements à partir du Ier janvier 2011

A partir du Ier janvier 2011 l’extension sera également ouverte aux institutions et personnes physiques selon le principe du « premier arrivé, premier servi ».

A noter que les institutions ne bénéficient pas en l’espèce d’un droit d’enregistrement prioritaires, prenant place généralement en amont de l’ouverture des enregistrements aux titulaires de marques.

« .AL-JORDON » : La Jordanie

Le registre jordanien interrogé par Mailclub.info, a également défini son plan d’ouverture, même si certains points restent encore à trancher.

Première phase réservée aux institutions

Ainsi devait débuter le Ier octobre une phase d’enregistrement prioritaire réservée aux institutions gouvernementales, aux universités ainsi qu’aux missions diplomatiques. Le début de cette phase a été décalée et devrait pouvoir commencer dans les semaines à venir. Cette période s’étendra sur trois semaines.

Mise en ligne du site du Roi de Jordanie

Puis pendant une durée similaire, les enregistrements seront suspendus afin de permettre le traitement des dossiers reçus. Le registre nous précise travailler sur la mise en ligne du premier nom de domaine en arabe sous leur extension : celui du Roi de Jordanie : Abdallah II qui devrait être consultable à partir du 10 octobre prochain.

Six semaines après le début de cette première phase de « Sunrise » devrait alors débuter la seconde phase prioritaire réservée aux titulaires de marques.

Ouverture générale fin 2010/début 2011

L’ouverture générale est pour l’instant prévue pour la fin de cette année ou le début de la prochaine. Il devrait être nécessaire de disposer d’un nom de domaine déjà enregistré en latin sous l’extension latine « .jo » pour pouvoir prétendre à l’obtention de son équivalent arabe.

Les autres registres continuent leurs travaux

ไทย : L’extension thaïlandaise

Même si le registre dispose déjà de certaines informations comme la liste des caractères acceptés, il ne dévoile pas à l’heure actuelle de date précise de lancement.

Le Sri Lanka disposera de deux extensions

Le registre ne communique pas encore sur le lancement des noms de domaine internationalisés. Il est cependant possible depuis plusieurs mois de requérir l’enregistrement de l’équivalent de son nom de domaine latin enregistré sous « .LK », sous l’une des deux extensions IDN.

.TOUNES, La Tunisie

L’ouverture devrait avoir lieu en milieu d’année prochaine. Le registre venant de finaliser l’ouverture du « .TN », il doit maintenant finaliser ces travaux de nommage en vue de ce prochain lancement.

Les extensions latines et noms de domaine IDN

L’Ukraine travaille toujours sur l’ouverture de son extension latine aux noms de domaine cyrilliques, apparemment reportée de nouveau.

La Malaisie en revanche acceptera bientôt les noms de domaine composés de caractères issus des alphabets chinois, Tamoul et Jawi. Une période de « Sunrise » réservée aux institutions gouvernementales et institutions éducatives débutera à la fin du mois de décembre prochain. Elle durera trois mois.
Après une période dédiée au traitement des demandes aura lieu une seconde phase d’ouverture d’une durée similaire, réservée aux titulaires d’un nom de domaine latin préexistant. Les enregistrements seront ensuite ouverts à tous selon le principe du « premier arrivé, premier servi ».

Les ouvertures en cours :

Alors que la phase de « Landrush » de l’extension arabe de l’Arabie Saoudite s’est ouverte le 27 septembre dernier, la phase de « Sunrise » des Émirats Arabes Unis qui devait débuter à la même date est reportée à une date pour l’instant non communiquée.

Mailclub.info vous tiendra informés de l’évolution de ces différents calendriers d’ouverture.

* image d’illustration issue du site www.whitehatandroid.com