Logo IDN ccTLDs

IDN : fonctionnement / enjeux / avantages / inconvénients

Les noms de domaine internationalisés sont plus communément appelés les IDNs (Internationalized Domain Names).

Ce sont des noms de domaine pouvant contenir des caractères non ASCII.
Parmi ces caractères, on trouve notamment les lettres accentuées courantes dans de nombreuses langues européennes, ainsi que d’autres caractères n’appartenant pas à l’alphabet latin.

Voici quelques exemples d’IDNS :

-* actualité.com
-* 网域俱乐部.中国
-* сониарикель.рф

Le fonctionnement

Le standard définissant les noms de machines n’autorisant que les caractères ASCII, il faut donc convertir les noms de domaines internationalisés en caractères uniquement ASCII.

C’est le format Punycode qui a été choisi et qui est utilisé à ce jour. Ce format transforme une chaine unicode en une chaine ASCII de manière unique et réversible.

Voici les versions punycode des exemples pris plus haut :

-* xn--actualit-i1a.com (actualité.com)
-* xn--fjq92b84nbu6bnns.xn--fiqs8s (网域俱乐部.中国)
-* xn--80akhbkhihvf4k.xn--p1ai (сониарикель.рф)

Comme on peut le voir dans cet exemple, l’extension elle même peut également être en caractères non latin.

Plusieurs catégories d’IDNs

Noms de domaine en caractères latins accentués
– Exemple : Société.com

Noms de Domaines en caractères locaux (avec extension en caractères latins)
– Exemple : idéogrammes chinois : 梅尔凯乐比.cn

Noms de domaines + extensions en langues et caractères locaux
– Exemple : idéogrammes chinois : 梅尔凯乐比.中国
– caractères cyrillique : маилцлуб.рф

Les enjeux

Le paysage d’Internet est en pleine mutation, faisant naître régulièrement des extensions acceptant les caractères non latin.

Cette évolution a été masquée par la médiatisation du programme des nouvelles extensions lancé par l’ICANN en 2008.

Les IDNs ne concernent plus seulement les extensions génériques (.com, .net, .org, .biz, .info). De nombreux ccTlds acceptent soit les caractères de leurs langues, soit ont lancé une extension entièrement IDN. (dernières en date, la Serbie avec le .срб, la Tunisie avec le تونس.).

A ce jour, il y a plus de 80 extensions acceptant les caractères IDNs, vous pouvez obtenir la liste complète auprès de votre chargé de clientèle ou en écrivant à domaines@mailclub.fr.

Comme nous l’avons annoncé il y a quelques jours, l’Afnic va permettre d’enregistrer des noms de domaine en IDN sous les extensions :

-* .FR (France)
-* .WF (Wallis et Futuna)
-* .RE (Ile de la Réunion)
-* .YT (Mayotte)
-* .PM (Saint-Pierre et Miquelon)
-* .TF (Terres Australes et Antarctiques)

Certaines sociétés et institutions communiquaient déjà sur un nom de domaine accentué sous .FR.

Il sera donc primordial pour ces dernières, de protéger leurs noms de domaine IDNs à partir du 3 Mai 2012.

Les inconvénients

Les navigateurs web affichent la version punycode (sous la forme xn--) à la place du nom de domaine internationalisé.

Pas d’utilisation des IDNs de la part de marques notoires, rendant ainsi moins connu le phénomène auprès de l’Internaute moyen.

De nombreux noms de domaine en version IDNs sont des cybersquatting des versions ASCII, renvoyant souvent vers des pages parking.
Ce genre de pratique nuit à l’intégration des noms de domaine IDNs auprès du grand public.

Il existe de nombreux sites incompatibles, ne vous permettant pas par exemple de saisir une adresse mail contenant des caractères internationalisés.

Les avantages

Le principal étant la protection de votre marque ou de votre raison sociale dans son orthographe réelle (langue Française, Russe, Arabe…).

Ensuite sur un plan référencement, rien n’indique qu’un nom de domaine IDN sera moins bien référencé.

Cela peut vous permettre de prendre position sur des marchés locaux ; communiquer sur un nom de domaine compréhensible par un internaute local reste un avantage considérable.

Enfin la possibilité d’acquérir sur des noms de domaine descriptifs en IDN.

L’Internet de demain sera IDNs, avec l’accroissement des extensions acceptant les caractères locaux, comme le cyrillique pour la Russie, les idéogrammes pour la Chine, les caractères accentués pour la France …

——————————————————————————————-

Article écrit par Sébastien Almiron

Sébastien est responsable commercial du département noms de domaine du Mailclub. Jouissant d’une expérience de plus de 10 ans, il maîtrise l’ensemble des enjeux transversaux liés aux noms de domaine.

Il conseille les responsables des noms de domaine des plus grandes sociétés françaises dans leur stratégie mondiale de nommage et élabore avec eux leur charte de nommage afin de délimiter leur périmètre d’identité sur Internet.

Il maitrise l’ensemble des problématiques B2B et/ou B2C sur un plan administratif, financier, technique, marketing, référencement et juridique.

Il est joignable au +33 4 88 66 22 37 ou par mail à s.almiron@mailclub.fr pour tout renseignement sur les services proposés par son département.

Protection de vos marques sur l’ensemble des extensions
Accompagnement lors de la création de votre CorpTld ou DotBrand