déposer un nom de domaine en IDN

Comment Verisign prévoit de gérer les idn.idn des .com et .net ?

Nous le répétons souvent dans les colonnes de Mailclub.info ou bien durant des conférences, l’évolution d’Internet et des noms de domaine passera par les IDNs (Internationalized Domain Name).

Les IDNs sont des noms de domaine comportant, à la différence des domaines « classiques » des caractères latins accentués (é, à, è, ë, ….) ou écrits dans des alphabets non-latins (cyrilliques, chinois, arabes…).

Par exemple : société (Français) / компания (Cyrillique) / 公司 (Chinois simplifié) etc …

Dans le cadre du programme des nouvelles extensions, Verisign a déposé 12 dossiers de candidatures pour des translittérations IDNs des .com et .net.

Quels alphabets ont été choisis ?

-* .COM sous 9 alphabets non latin
-** Arabe,
-** Cyrillique,
-** Devanagari (indien),
-** Hangul (coréen),
-** Hébreu,
-** Hiragana et Katakana (japonais),
-** Chinois simplifié,
-** Chinois traditionnel,
-** Thaïlandais.
-* .NET sous 3 alphabets non latin
-** Devanagari (indien),
-** Hangul (coréen),
-** Chinois simplifié.

Comment Verisign envisage ce déploiement ?

Il est actuellement possible d’enregistrer des noms de domaine IDN.com et IDN.net.

Cas n°1 : Monsieur X possède déjà un nom de domaine IDN.net. Seul Monsieur X pourra alors enregistrer ce même domaine sous les 3 translittérations du .net. Il n’est pas tenu d’enregistrer ces domaines pour qu’ils soient bloqués, il suffit qu’il conserve IDN.net

Cas n°2 : Monsieur Y ne possède pas de nom de domaine IDN.com. Il décide d’enregistrer directement un nom de domaine IDN.IDN (.com dans sa translittération Thaïlandaise). Seul Monsieur Y pourra demander l’enregistrement de la version IDN.com. Seul Monsieur Y pourra alors enregistrer ce même domaine sous les 8 translittérations du .com restantes. Il n’est pas tenu d’enregistrer ces domaines pour qu’ils soient bloqués, il suffit qu’il conserve IDN.IDN

Les limitations de ce système

Bloquer le domaine sous les différentes variantes est un début, cependant quel est l’intérêt réel d’enregistrer un nom de domaine en cyrillique sous une extension en chinois simplifié (компания.点看) ?

Il aurait été plus pertinent selon nous et dans un cadre de protection des ayants droits, de protéger les traductions de la marque dans l’ensemble des variantes en conservant la même langue avant et après le point.

Besoin de conseils sur les IDNs?

Plus d’une centaine d’extensions acceptent déjà des caractères non latins ou proposent une version en alphabet local de l’extension.

Vous avez ainsi la possibilité de communiquer sur un nom de domaine ainsi qu’une extension totalement en chinois, en arabe, en cyrillique etc ….

N’hésitez pas à contacter directement votre chargé de clientèle ou bien nos équipes par email domaines@mailclub.fr ou par téléphone au 04 88 66 22 18 si vous souhaitez une présentation de nos services.

——————————————————————————————-

Article écrit par Sébastien Almiron

Sébastien est responsable commercial du département noms de domaine du Mailclub. Jouissant d’une expérience de plus de 10 ans, il maîtrise l’ensemble des enjeux transversaux liés aux noms de domaine.

Il conseille les responsables des noms de domaine des plus grandes sociétés françaises dans leur stratégie mondiale de nommage et élabore avec eux leur charte de nommage afin de délimiter leur périmètre d’identité sur Internet.

Il maitrise l’ensemble des problématiques B2B et/ou B2C sur un plan administratif, financier, technique, marketing, référencement et juridique.

Il est joignable au +33 4 88 66 22 37 ou par mail à s.almiron@mailclub.fr pour tout renseignement sur les services proposés par son département.

Gestion de vos marques dans la Trademark ClearingHouse (TMCH)
Protection de vos marques sur l’ensemble des extensions
Une large gamme de surveillances avec analyse