logo IDN

bahasa Melayu ou Malaisie en « Jawi »

La langue malaise est parlée dans de nombreux pays d’Asie tels que la Malaisie, l’Indonésie, les Philippines ou encore Singapour. C’est également la langue officielle de la république de Malaisie. Elle correspond à l’alphabet « Jawi », lui-même dérivé de la langue arabe.
Suivant la mouvance actuelle de création d’un internet plus proche de sa population, la Malaisie annonce le lancement de noms de domaine en alphabet Jawi.

Extension IDN ou noms de domaine IDN ?

Alors que leurs voisins que sont Singapour et le Thaïlande ont obtenu l’autorisation par l’ICANN d’implémentation de leurs extensions nationales respectives en thaïlandais et Chinois/tamil, le registre malaisien annonce le lancement des IDN sous son extension nationale latine « .MY ».

Différents alphabets fonction de l’origine de la population

En Malaisie, la langue officielle est donc le malais, basé sur l’alphabet « Jawi ». C’est donc logiquement que le registre a décidé d’implémenter dans un premier temps l’alphabet « Jawi », avant de poursuivre avec l’intégration des alphabets chinois et tamil.

La Malaisie comprenant 25% d’habitants d’origine chinoise et 10% d’origine indienne, ces alphabets seront ajoutés afin que l’ensemble de la population puisse ainsi utiliser « son internet ».

Priorité donnée aux institutions publiques locales

Du 24 janvier au 30 avril prochain, seules les institutions gouvernementales locales pourront prétendre à l’enregistrement d’un nom de domaine en « Jawi » sous l’extension de second niveau « .MY ».

Titulaires de marques ou titulaires d’un nom déjà enregistré ?

Certains registres choisissent d’ouvrir prioritairement l’enregistrement de noms de domaine aux titulaires d’une marque enregistrée, visant ou non le pays. Certains vont également exiger que cette marque soit écrite dans l’alphabet correspondant à l’ouverture.

En revanche, d’autres vont préférer réserver l’enregistrement de noms de domaine IDN aux personnes physiques ou morales d’ores et déjà titulaires d’un nom de domaine latin. Ces personnes pourront donc solliciter l’obtention de la translittération de leur nom latin dans l’alphabet supporté par le registre.

Priorité donnée aux titulaires de noms déjà enregistrés

C’est cette deuxième option qu’a choisie le registre malaisien. Ainsi, entre le 1er juin et le 31 aout 2011, tout titulaire d’un nom de domaine déjà enregistré sous l’extension de second niveau « .MY » pourront demander l’enregistrement de son équivalent en « Jawi ». Il y aura surement une date d’enregistrement limite à prendre en compte, mais cette dernière n’est pas encore communiquée par le registre.

S’ensuivra l’ouverture générale de l’extension aux noms composés de lettres « jawi ». Pour l’instant aucune date n’est fixée par le registre.

N’hésitez pas à contacter le Mailclub pour tout complément d’information relatif à cette ouverture, ou pour enregistrer vos domaines dans cette nouvelle extension.