préparation Meeting ICANN

Icann 43 : c’est parti, au Costa Rica.

Même si la réunion Icann de San José au Costa Rica ne commence officiellement que le 12 Mars, cela fait déjà deux jours que le Board et les d’autres représentants d’organisations (Lacnic, At Large) ont débuté les hostilités.

La réunion va durer jusqu’au 16 Mars, et finira avec quelques résolutions du conseil d’administration qui permettront ensuite au staff et aux différentes communautés de travailler jusqu’en Juin, pour la réunion de Prague.

Après le président du Sénégal à Dakar, c’est la présidente Laura Chinchilla qui inaugurera la réunion avec un speech ce lundi. La preuve que la gouvernance de l’internet prend une place de plus en plus grande chez les gouvernements.

On parlera également du programme des nouveaux tlds, de ses aspects pratiques, à un mois de la clôture des inscriptions. Et on évoquera aussi (plus particulièrement intéressant pour le Mailclub) les négociations entre le staff de l’Icann, les agences de loi nationales et les registrars. Ces négociations achoppent sur des points, de détails pour certains, plus gros pour d’autres et le peu de progrès irrite les représentants du GAC.

Nous ferons un point sur tous ces thèmes à 16 H 30 jeudi, via un webinar Mailclub spécial Costa Rica, d’une durée de 30 minutes. N’hésitez pas à contacter domaines@mailclub.fr pour vous y inscrire.

Une thématique surprise s’est cependant invitée. Il y a peu, un appel d’offres avait été lancé pour la gestion de la fonction IANA (mise à jour et gestion technique des extensions de l’internet). Il semblerait que le National Telecommunications and Information Administration (NTIA) n’ait pas jugé que la proposition de l’Icann ait été à la hauteur, et a décidé de relancer l’appel d’offres, tout en prolongeant le contrat Icann / Iann de 6 mois.

Du buzz en perspective !