Ouverture du .FR aux français de l’étranger

Le jeudi 11 Juin, l’Afnic présentait les résultats de son exercice 2008 avec sérénité : un résultat très positif, un parc de noms de domaine en expansion, tous les signaux sont au vert.

Si l’on rajoute à cela une pincée d’auto congratulation sur le passage à EPP réalisé en Avril 2009 et la présentation des améliorations de l’infrastructure DNS de l’Afnic, le tableau est même idyllique.

Cependant, il reste deux points noirs autour du futur du registre français : la saturation du marché à venir et le risque de voir l’état choisir un autre gestionnaire pour l’extension en .fr.

200 000 .FR « étrangers »

Pour le premier point noir, une éclaircie est en vue, avec l’ouverture du .fr aux français de l’étranger. Le modèle est encore à définir, mais un potentiel de 200 000 noms est évoqué. Il est probable que le .fr s’inspirera du modèle du .asia, précurseur en terme de « TLD restreint à
une communauté dispersée ». Pour rappel, un contact rattaché à la communauté asiatique est demandé pour chaque nom de domaine en .ASIA.

Pour le deuxième point, la sélection suit son cours, et la communauté des noms de domaine française, qui a massivement soutenu la candidature de l’Afnic, attend avec impatience un retour. Ne serait-ce que pour savoir à qui adresser ses cartes de vœux l’an prochain.