désposer nom de domaine .ee

L’Estonie ouvre sa charte de nommage

Depuis quelques jours une nouvelle entité est en charge de la gestion de l’extension estonienne « .EE ». Cette évolution entraine diverses modifications procédurales, ainsi qu’un assouplissement des règles d’enregistrement.

Depuis le 3 juin 1992, l’institut national de physique chimie et biophysique estonien est désigné comme organisation en charge de l’administration des noms de domaine enregistrés sous l’extension .EE, ainsi que sous ses sous domaines.

Cette entité gouvernementale à but non lucratif était directement en charge de l’enregistrement de noms de domaine, sans avoir recours à l’intervention de bureaux d’enregistrement.

Des règles anciennement restrictives

Seules les personnes morales immatriculées auprès du ministère du commerce estonien étaient en mesure de prétendre à l’enregistrement d’un nom de domaine, directement au second ou au troisième niveau de l’extension nationale.

Attention cependant à ne pas confondre ici le sous domaine officiel réservé aux sociétés commerciales locales (.COM.EE), du sous domaine officieux .CO.EE proposé pendant un temps par la société Elkdata.

Une nouvelle entité gestionnaire

Dans un souci d’optimisation organisationnelle, il a été décidé l’année passée de re-déléguer la gestion de l’extension .EE à une nouvelle entité, dont les activités y seraient exclusivement dédiées.

C’est « The estonian Internet Foundation » qui a été désignée. Cette structure a pour but de représenter la communauté Internet Estonienne, et de promouvoir l’extension locale au niveau international.

Consultation publique en vue de la réforme des règles d’enregistrement

Sous l’impulsion de divers acteurs, la première action du nouveau registre a été d’ouvrir une consultation publique afin de recueillir diverses propositions de réforme de la charte de nommage.

Durant un mois, le registre a reçu 164 propositions visant à l’établissement de réformes distinctes, portant majoritairement sur les procédures d’identification des titulaires, sur les problématiques liées à la protection des noms patronymiques,…

Riche de ces apports, une nouvelle réglementation a donc été élaborée.

Ouvert à toute personne quelque soit son lieu de résidence

Cette nouvelle charte de nommage entrée en vigueur le 5 juillet dernier, stipule que sont désormais éligibles à l’obtention d’un nom de domaine en .EE (et sous domaines) : toutes les personnes physiques ou morales quelque soit leur lieu de résidence, sous réserve qu’elles disposent d’un contact administratif local.

Ces personnes devront en revanche fournir un numéro d’identification (SIRET pour les sociétés ou, numéro de carte d’identité/passeport pour les personnes physiques) afin d’obtenir leur nom de domaine.

Autre modification : le registre ne se charge plus des opérations liées à l’enregistrement/renouvellement des noms de domaine, confiées à des registrars.

Le bureau d’enregistrement Mailclub vous propose l’enregistrement de noms de domaine sous cette extension ainsi que la fourniture d’un contact administratif local lorsque nécessaire.

Pour plus d’information, cliquez ici.