Le .NL s’ouvre complètement

A partir du 1er octobre 2009, n’importe qui pourra enregistrer un nom de domaine dans l’extension néerlandaise. Le dernier « frein » au dépôt (nécessité d’une présence locale aux Pays-Bas) sera désormais assuré par le registre lui-même.

Cette nouvelle facilité devrait encore améliorer les statistiques d’enregistrements d’une des extensions les plus développées au monde. 9ième extension mondiale selon classement-extensions.com, quatrième extension pays, le .NL compte déjà 3 500 000 noms de domaine.

Présence locale fournie par le registre

Un score énorme rapporté à ses 16 millions d’habitants. Cette réforme n’entrainera pourtant pas un boom des dépôts. La majorité des bureaux d’enregistrements professionnels assurent pour leurs clients la présence locale sur place initialement demandée.

Désormais, le registre lui-même, SIDN, indiquera son adresse postale sur les whois des noms de domaine détenus par des étrangers.

Par ailleurs, le registre a également effectué une mise à jour des résolutions de litiges en .NL qu’il qualifie lui même de mineure.

Pour en savoir plus :
Lire nos articles sur les Pays-Bas