Le .FR accessible aux Français résidents à l’étranger en mars 2010

Les 8 et 9 octobre 2009 se sont déroulés les comités de concertation réunissant les membres utilisateurs et les membres bureaux d’enregistrement de noms de domaine de l’AFNIC. Le plan d’action 2010 a été dévoilé.

Il comporte deux grands volets :

– Poursuite des projets structurants déjà initiés comme par exemple le cas du renforcement des mesures de continuité d’activité ou encore de l’accompagnement à la création d’autres TLD tel le .PARIS.

– Nouveaux services. La majorité des nouveautés examinées a pour objectif de renforcer l’offre aux bureaux d’enregistrement, tant sur le plan technique (mise en place de nouvelles fonctionnalités) qu’administratif (refonte du système et des modalités de facturation) et promotionnel (valorisation et accompagnement économique).

Des nouveautés pour les utilisateurs

D’autres évolutions touchant plus directement les titulaires de noms de domaine sont aussi envisagées au programme 2010 :

– Les conditions d’enregistrement devraient être modifiées au premier trimestre avec l’ouverture du .FR aux Français résidents à l’étranger. À l’heure actuelle, il est obligatoire de disposer d’une adresse en France pour enregistrer un nom de domaine en .fr.
À compter de mars prochain, l’accès au .FR devrait être étendu à toute personne de nationalité française ayant sa résidence habituelle à l’étranger.

– L’AFNIC prévoit également en 2010 de travailler à l’introduction du protocole DNSSEC sous .FR. DNSSEC permet, par le biais de signatures numériques, de sécuriser les données envoyées par le DNS.

Ce projet de plan d’action sera présenté et soumis au vote du conseil d’administration lors de sa réunion ordinaire du 13 novembre 2009.

Pour en savoir plus :
Lire nos articles sur l’Afnic

Mots-clés :