logo afnic

Lancement probable du .uk en 2013.

Nominet, le registre du .co.uk (Royaume-Uni), vient de lancer une consultation sur l’introduction d’un nouveau service qui, s’il est approuvé, pourrait annoncer un changement important pour l’espace de nommage du Royaume-Uni.

Le nouveau service proposé est destiné aux entreprises et pourrait potentiellement offrir des noms de domaine enregistrés au deuxième niveau (du type www.mailclub.uk) en plus de l’actuel .co.uk, qui compte déjà plus de 10 millions de domaines enregistrés.

Des objectifs de sécurité et une charte de nommage stricte

L’un des objectifs annoncés est de réduire le risque de fraude et la cybercriminalité, en assurant les internautes que l’entreprise ait une présence effective au Royaume-Uni. Cette nouvelle extension aurait des conditions d’enregistrement plus restrictives que le .co.uk, ouvert à tous.

La consultation actuelle tourne autour de fonctionnalités proposées par Nominet pour cette nouvelle extension, parmi lesquelles des fonctionnalités de sécurité renforcées, comme par exemple la notification aux titulaires des noms de domaine de l’existence de virus et logiciels malveillants.

Selon les propositions, les noms de domaine touchés par les logiciels malveillants seraient suspendus si des titulaires ne parviennent pas à prendre des mesures pour remédier à ces problèmes.

Le projet prévoit également l’application à cette extension de la signature numérique connu sous le nom DNSSEC qui minimise les risques de détournement des DNS des noms de domaine.

Un lancement classique avec des périodes prioritaires

Le lancement de cette extension se ferait de façon classique, en plusieurs phases dont la première (de type « sunrise ») permettrait des enregistrements prioritaires aux détenteurs droits et de marques. Un système de « grandfathering » serait également mis en place

Les nouveaux domaines seraient potentiellement vendus par l’intermédiaire de bureaux d’enregistrement qui auraient la charge du contrôle et de l’application de la charte de nommage.

La consultation durera trois mois, jusqu’au 7 janvier 2013. Le formulaire est accessible à l’adresse http://www.surveygizmo.com/s3/1025946/Nominet-Consultation-On-a-New-UK-Name-Service. Les réponses sont à envoyer par mail à direct@nominet.org.uk.