Départ en masse des dirigeants du registre belge

DNS.BE le registre des noms de domaine belges vient de publier un commentaire sur le départ de plusieurs de ses cadres. Il nie vouloir faire du registre « une organisation aussi bon marché que possible ».

Une série de démission

L’article « DNS.be se dépeuple » de Datanews.be a fait du bruit ! Sous la plume de Frederik Tibau, il est indiqué « qu’après le départ de son directeur, Marc Van Wesemael, et de son CTO, Peter Janssen, voici à présent aussi que Jan Jansen (Chief Operations), Geert Debyser (Chief Software Development) et Hans Seeuws (porte-parole) quittent le gestionnaire de domaines belge« .
Le journaliste note « qu’en quelques mois, c’est donc quasiment l’ensemble de l’équipe directoriale qui a démissionné. Les autres membres du personnel se font entre-temps beaucoup de souci« .

Dans un communiqué, Jo Van Gorp le manager général du DNS BE confirme que « trois collaborateurs ont décidé de quitter DNS BE d’ici quelques mois, afin de lancer un propre projet qui était déjà en chantier depuis quelque temps« . Il leur souhaite « sincèrement beaucoup de succès dans leur entreprise« .

Une réputation à tenir

Jo Van Gorp tient par contre « à clarifier un point crucial repris dans cet article – Il est tout à fait contraire aux objectifs du Conseil d’Administration que de faire de DNS BE ‘une organisation aussi bon marché que possible’. Au contraire, le Conseil d’Administration est fier de la réputation que DNS BE a acquise sur la scène internationale et il ferra tout ce qui est en son pouvoir afin que DNS puisse continuer à faire valoir son excellent renom. Pour preuve, s’il en faut, il vient d’approuver le budget pour 2010, qui prévoit plus de moyens que les années précédentes en ce qui concerne les investissements. Ceux-ci permettront d’ailleurs à DNS BE d’assurer l’élaboration continue des services hautement qualifiés que cette organisation à toujours assurée vis-à-vis de ses agents« .