Vie Privée, Vie Publique ?

Nous souhaitons attirer l’attention des lecteurs de Mailclub.info sur cet événement public organisé par l’Isoc France, à Paris. Son format ludique et original ne doit pas masquer un élément majeur :

La confidentialité des données sur le net. L’actualité des noms de domaine se retrouve dans ce débat après les événements survenus en Chine (restrictions sur les conditions d’enregistrement de noms de domaines, attaques de comptes gmail) et en Biélorussie (contrôle des cybercafés). La semaine dernière, le Nic Espagnol annonçait une modification substantielle des données affichées dans son whois.

Dans tous les secteurs, tous les pays, le débat est ouvert … et il se déroulera Vendredi, comme l’indique le communiqué ci dessous.

Inscriptions sur : http://isoc.fr/wordpress/

« Vendredi 22 janvier 2010 : réunion du comité d’entreprise de Privacy Inc. France – exceptionnellement ouverte au public.

Une journée durant, DRH et DSI confrontent points de vue et expertises avec les représentants du personnel pour trouver une solution compatible avec les contraintes des uns et les besoins des autres.

Biométrie, usage des terminaux mobiles sur le lieu de travail, accès des syndicalistes à l’Intranet et usages des terminaux de l’entreprise à des fins privés sont au cœur des discussions.

Une occasion unique d’assister et de participer à des débats qui engagent l’avenir de Privacy Inc France.
Faut-il ouvrir tous les réseaux pour profiter à plein des effets positifs du Web 2.0 ou bien fermer les vannes pour préserver coûte que coûte l’entreprise des cyberattaques de toutes sortes ? A qui appartient l’Intranet ? Quels droits y possèdent les salariés ? Jusqu’où peut-on contrôler leurs déplacements ?

Privacy Inc France n’existe pas, mais les problèmes qui se posent sont bel et bien réels. Ils envahissent le quotidien des salariés et de leurs directions, car ils se situent à l’intersection de la productivité, de la sécurité et des libertés.

Vie privée vie publique au travail le vendredi 22 janvier à l‘Université Paris Dauphine, en collaboration avec le Master 226 “Sciences des organisations et des marchés SOM – Gestion des télécommunications et des nouveaux médias” et sous le haut patronage de Dominique Roux.

Experts, patrons, salariés et syndicalistes pour un comité d’entreprise fictif et des enjeux bien réels. »