ICANN 66e édition Montréal 2019

En route pour Montréal #ICANN66

Trois fois par an, la communauté ICANNienne se réunit pour débattre sur l’avenir d’internet. Sur l’avenir de notre internet devrais-je écrire. La structure de ce réseau devenu vital, sa résilience, son évolution et sa gestion s’appuient sur nous tous. Ce n’est pas une phrase en l’air : l’ICANN est bâtie sur le principe du multipartisme, le modèle « multistakeholder » comme il est commun de le désigner. 

Cela veut dire que tous ceux qui sont concernés par l’internet peuvent faire entendre leurs voix. Les professionnels de l’internet comme nous évidemment, mais aussi les gouvernements, les communautés d’affaires, et les « simples » internautes. Nous avons tous accès à des groupes de travail ou des organisations impliquées dans les travaux de l’ICANN, portant des acronymes plus ou moins connus : GAC, ISOC, ALAC, IPC, …

J’ai oublié une catégorie dans ma liste : vous, les entreprises et cabinets d’avocats/agents de marques. Vous êtes parmi les plus concernées, et pourtant souvent les plus absentes des débats. A chaque congrès, des choses sont décidées qui auront un impact important sur vous et pourtant, qui porte votre voix? Nous, un peu, en tant que vos prestataires, mais sommes nous vraiment objectifs? Et pourtant vous auriez tellement à dire. Mais faute de temps, de budgets, de connaissance de ce monde un peu opaque ou d’une information suffisante sur les enjeux et la façon de participer, vous n’êtes que très rarement là. Et c’est dommage. 

Trouvez-vous normal que le nom de votre marque se retrouve dans la liste des noms « premium » lors des phases de lancement des nouvelles extensions et qu’il vous faille débourser des dizaines de milliers de dollars pour y enregistrer votre propre nom ?

Le second round des nouvelles extensions est actuellement en plein débat, et nous pensons chez SafeBrands que la majorité des dossiers qui y seront déposés concernera des CorpTLDs. Est-ce que les frais facturés par l’ICANN associés à ces dossiers doivent être décidés sans vous? 

C’est à l’occasion des congrès de l’ICANN que vous pouvez faire entendre votre voix sur des questions comme celles-là.

Quelques groupes se sont constitués ces dernières années, et notamment le Brand Registry Group dont SafeBrands est partenaire cette année encore à l’occasion de la conférence « Brands and Domains« , mais il est essentiellement constitué d’entreprises étant devenues gestionnaires de leurs « CorpTLDs ». Elles sont peu nombreuses et leurs préoccupations sont assez spécifiques. 

S’impliquer dans les travaux de l’ICANN, où vous avez une place d’une totale légitimité. Cela n’est pas compliqué, et nous pouvons vous y aider. 

Nous avons la chance d’être à Montréal, où se tiendra le prochain congrès en novembre prochain. Venez nous voir et nous vous ferons découvrir cet écosystème. Nous vous accueillerons et vous présenterons aux responsables des groupes de travail, que nous connaissons bien pour avoir trainé nos guêtres dans cette communauté depuis plus de 20 ans. 

Cerise sur le gâteau, SafeBrands sera cette année partenaire de l’Afnic dans l’organisation de la traditionnelle « French Night », soirée festive et conviviale organisée par l’Afnic, qui réunit durant chaque congrès la communauté ICANNienne francophone.

Si ces débats vous intéressent et que vous ne faites pas le déplacement, sachez que vous pourrez tout de même les suivre sur internet, puisqu’ils y seront diffusés en live. Et si vous avez besoin d’argumenter en interne pour avoir un budget pour le déplacement (l’inscription au congrès étant gratuite), demandez-nous de l’aide, nous sommes là pour vous fournir des arguments. Ils ne manquent pas!

Charles Tiné
Président de SafeBrands