Plaintes UDRP auprès de l’OMPI : une hausse importante et un nouveau record

Comme chaque année (lire notre article concernant l’année 2017), l’Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI) établit un bilan de l’année passée en publiant les statistiques de son centre d’arbitrage et de médiation en charge des procédures UDRP.

Pour l’année 2018, nous assistons ainsi à une hausse de 12% des plaintes UDRP, chiffre particulièrement significatif lorsque l’on considère notamment qu’entre 2016 et 2017, cette hausse n’avait été que de 1,3%.

Parmi les 3447 plaintes UDRP déposées en 2018 couvrant 5655 noms de domaine (une plainte pouvant porter sur plusieurs noms de domaine), on peut constater que le .COM domine encore très largement puisqu’il concerne 73% des plaintes. A noter tout de même que les nouvelles extensions notamment le .ONLINE, le .APP ou le .LIFE ont tout de même représenté environ 13% des cas.

Chiffre intéressant : en 2018, la France se hisse une nouvelle fois parmi les pays les plus actifs à défendre leurs marques sur Internet puisque celle-ci se classe à la deuxième position avec 553 dépôts d’UDRP derrière les Etats-Unis et ses 976 dépôts.

Au total, la procédure UDRP qui fête cette année ses 20 ans, comptabilise un nombre de plaintes déposées auprès de l’OMPI de près de 42500, correspondant à plus de 78500 noms de domaine.

Afin de défendre votre marque sur Internet, Safebrands peut vous assister dans toutes vos procédures de récupération de noms de domaine, y compris les procédures UDRP. N’hésitez pas à nous solliciter afin de découvrir notre nouvelle solution globale de protection de votre identité numérique : SMAAAC, Solution de Monitoring, Analyse et Action Anti-Cybersquatting !