Le .ASIA contre le « domain tasting »

Depuis le 1er mai, le registre en charge des noms de domaine en .ASIA applique les nouvelles dispositions élaborées par l’ICANN concernant la période de grâce (« ADD Grace Period »). Elles permettent de lutter contre le « domain tasting ».

Le combat contre le cybersquatting furtif s’intensifie. Après les principales extensions génériques (.COM, .NET, .ORG, .INFO, .BIZ…), ceux sont les plus récentes comme le .MOBI ou le .ASIA qui adoptent les mesures anti « domain tasting ».

Concrètement, les bureaux d’enregistrements ne peuvent plus obtenir de remboursement supérieur à 50 noms de domaine ou 10 % des nouveaux domaines déposés dans le mois durant la période de grâce.

Ces nouvelles mesures apparaissent plutôt efficaces. Le phénomène est en forte baisse depuis 2009.