Logo Google Algorithm Change History

Algorithme Google : prise en compte de la légalité d’un contenu pour référencement

Alors que la presse annonce la fermeture (définitive ?) du site de partage « Demonoid.me », Google communique sur un changement d’algorithme permettant de mieux référencer les sites originels créateurs de contenus légaux, au détriment de ceux de nature litigieuse…

La semaine passée, nous vous proposions dans nos colonnes une étude de la décision rendue récemment par la cour de cassation à l’encontre de le Google et plus particulièrement de son service « Google Suggest » ; surement non étrangère aux mesures que vient de prendre Google…

Google suggest : un service condamné

La cour de cassation a récemment infirmée le jugement de la cour d’appel relatif à problématique de légitimité du service de suggestion de recherches proposé par le célèbre moteur de recherche à ses utilisateurs.

La cour de cassation avait ainsi indiqué entre autres choses que « le service de communication au public en ligne des sociétés Google orientait systématiquement les internautes, par l’apparition des mots clés suggérés en fonction du nombre de requêtes, vers des sites comportant des enregistrements mis à la disposition du public sans l’autorisation des artistes interprètes ou des producteurs de phonogrammes, de sorte que ce service offrait les moyens de porter atteinte aux droits des auteurs ou aux droits voisins ».

Il apparait que Google est pris note de cette décision, décidant ainsi par mesure préventive, de changer son algorithme de référencement des sites présents.

Plus de 4.3 millions de demandes de retrait en juillet

Sur son blog, Google indique avoir élaboré, aux fins de référencement des sites, un algorithme complexe prenant en compte plus de 200 paramètres de calcul, assurant ainsi une meilleure diversification et rationalisation des résultats.

À partir de la semaine prochaine, Google annonce qu’un nouvel indicateur sera ajouté aux modalités de calcul : le nombre de plaintes valides reçues relatives à des demandes de déréférencement.
Google indique recevoir plus de 1 400 000 demandes de suppression d’URL chaque semainesoit plus de 4.3 millions de demandes durant le mois de juillet ! Nombre largement en hausse depuis 2009. Le changement de paysage Internet suite à l’introduction future des nouvelles extensions ne devrait pas freiner ce chiffre. La masse de travail/temps entrainée par ces signalements n’est surement pas étranger à la modification du calcul !

Quelles seront les conséquences ?

Le vice-président de l’ingénierie de Google, Amit Singhal, indique : « À partir de la semaine prochaine, nous allons commencer à prendre en compte un nouveau paramètre dans nos classements : le nombre de demandes de retraits pour violation du droit d’auteur que nous recevons pour chaque site. Les sites pour lesquels nous recevons un nombre élevé de demandes, pourront apparaître plus loin dans les résultats de recherche ».

Google conclue en précisant que bien entendu ils ne peuvent jouer le rôle de juge et ainsi se substituer aux tribunaux. Ainsi, les pages seront uniquement supprimées suite à la réception d’une plainte valide émanant du titulaire de droits.

Le TOP 20 des sites litigieux

Google publie un TOP 20 des sites ayant fait en juillet l’objet du plus grand nombre de demandes de retrait, et qui seront certainement les premiers impactés :

– filestube.com 304.674 URL signalées
– isohunt.com 115.126 URL signalées
– downloads.nl 113.289 URL signalées
– filesonicsearch.com 101.275 URL signalées
– torrenthound.com 101.232 URL signalées
– dilandau.eu 92.975 URL signalées
– mp3searchy.com 87.086 URL signalées
– mp3s.pl 72.583 URL signalées
– extratorrent.com 67.195 URL signalées
– hotfilesearch.com 59.589 URL signalées
– mp3skull.com 59.199 URL signalées
– bitsnoop.com 56.573 URL signalées
– rapidlibrary.com 51.181 URL signalées
– mp3chief.com 50.116 URL signalées
– filetram.com 46.798 URL signalées
– porn-w.org 46.251 URL signalées
– 4shared.com 45.162 URL signalées
– pisamba.com 44.958 URL signalées
– kat.ph 44.692 URL signalée
– mp3juices.com 43.412 URL signalées

Tout concerné estimant que l’action a été entreprise à tort pourra le notifier afin que Google puisse examiner la demande et annuler éventuellement l’action.

——————————————————————————————-

Article écrit par Matthieu Aubert

Matthieu est responsable du département juridique du Mailclub, notamment en charge de nos services de surveillances et de récupérations. Titulaire d’un Master II de droit des créations immatérielles et nouvelles technologies ainsi que d’un diplôme de juriste conseil en entreprise spécialisé en Propriété Intellectuelle, Matthieu est spécialiste des problématiques d’atteintes aux marques sur internet (noms de domaine, réseaux sociaux, liens sponsorisés,…). Il est joignable au +33 4 88 66 22 12 ou par mail à m.aubert@mailclub.fr pour tout renseignement sur les services proposés par son département.

– Les détails de la gamme Récupération du Mailclub, cliquez ici
– Les détails de la gamme Surveillance du Mailclub, cliquez ici