logo registre Japon JPRS

Japon : 47 sous domaines préféctoraux disponibles à partir du 16 juillet

Certaines extensions nationales disposent d’un nombre impressionnant de sous domaines, laissant chacun se questionner parfois sur leurs intérêts. C’est par exemple le cas du Brésil ou encore de la Bulgarie. Le Japon quant à lui disposait jusqu’alors de seulement 9 sous domaines ; faible nombre qui est sur le point d’augmenter de manière significative… Le registre annonce l’ouverture dès le 16 juillet prochain de 47 nouveaux sous domaines correspondant aux préfectures locales.

Il sera donc possible à partir de lundi 16 juillet de prétendre à l’enregistrement d’un nom de domaine en ASCII (caractères latins) ou en IDN (idéogramme japonais) sous un de ces sous domaines.

Exemples donnés par le registre :

– « travel.aomori.jp »

– « onsen.gunma.jp »

– « お花見.kyoto.jp » (« お花見 » means cherry blossom viewing)

– « お祭り.tokushima.jp » (« お祭り » means a festival )

A vos marques du 16 juillet au 19 aout :

Durant cette phase seuls les titulaires d’une marque visant le Japon pourront prétendre à l’enregistrement du nom de domaine correspondant à leur marque.

Ces conditions sont cumulatives avec celles de présence locale. En effet il faut disposer d’une adresse postale locale (Mailclub peut vous fournir cette présence). En revanche l’adresse n’a pas besoin de correspondre à la préfecture choisie en tant que sous domaine, de sorte qu’un titulaire de marque peut sur le principe prétendre à l’enregistrement de 47 noms de domaine identiques sous les différents sous domaine différent.

En cas de réception de demandes identiques le registre organisera un tirage au sort. Cette pratique de loterie commence à se répandre. Elle fut appliquée en premier par la Corée du sud.

Libre choix mais loterie du 17 septembre au 19 novembre :

Les enregistrements seront ouverts à toute personne répondant aux conditions d’éligibilité. Aucune marque ne sera ainsi nécessaire et les noms de domaine pourront être choisis librement. La seule différence avec l’ouverture définitive et qu’en cas de demandes identiques il y aura ici également application d’un tirage au sort afin de permettre de départager les prétendants.

Les sous domaines seront ensuite enregistrables selon le principe du « premier arrivé, premier servi ».

N’hésitez pas à contacter les équipes du Mailclub pour tout complément d’information.

——————————————————————————————-

Article écrit par Matthieu Aubert

Matthieu est responsable du département juridique du Mailclub, notamment en charge de nos services de surveillances et de récupérations. Titulaire d’un Master II de droit des créations immatérielles et nouvelles technologies ainsi que d’un diplôme de juriste conseil en entreprise spécialisé en Propriété Intellectuelle, Matthieu est spécialiste des problématiques d’atteintes aux marques sur internet (noms de domaine, réseaux sociaux, liens sponsorisés,…). Il est joignable au +33 4 88 66 22 12 ou par mail à m.aubert@mailclub.fr pour tout renseignement sur les services proposés par son département.

– Les détails de la gamme Récupération du Mailclub, cliquez ici
– Les détails de la gamme Surveillance du Mailclub, cliquez ici