Quelle utilisation pour la base de données des .fr ?

L’Afnic lance une consultation publique sur la publication et l’accès à sa base de données de noms de domaine en .fr.

Dans un communique, l’Afnic explique que « de par sa fonction de registre, elle gère une base de données à laquelle le public peut accéder par l’intermédiaire de plusieurs canaux ( DNS, Whois..). On y trouve ainsi, pour un nom de domaine donné, les coordonnées du titulaire, les dates de dépôt et d’anniversaire, les coordonnées des contacts (administratif et technique) et des serveurs sur lesquels le nom est techniquement installé. C’est ce qui est communément appelé « base Whois ». L’interrogation de cette base permet ainsi de connaître la disponibilité d’un nom de domaine en .fr. En tant que registre du .fr, l’AFNIC a pour mission de gérer cette base. Elle en définit les conditions d’accès« .

De nouvelles fonctionnalités

Jusqu’à présent, l’accès aux « données Whois » est proposé gratuitement à tous les publics sur une requête simple (pour un nom de domaine) au travers du site web de l’AFNIC ou de ceux de ses bureaux d’enregistrement qui proposent cette fonctionnalité.

Autrefois créée pour des finalités d’ordre technique et administrative, la base Whois est de plus en plus utilisée dans le cadre d’autres besoins de nature juridique, administrative ou commerciale.

Des exploitations différentes selon les registres

Le registre du .fr constate que « les modes de gestion et de publication des données Whois sont très contrastés selon les extensions internet (.com, .org, .de, .uk…), certains registres publiant les données de manière exhaustive et d’autres ayant une politique beaucoup plus restrictive par souci de protéger les données personnelles des titulaires et contacts enregistrés. La tendance actuelle au sein de l’Union Européenne est de rechercher un équilibre entre lois locales et confiance des utilisateurs par la publication encadrée d’informations ciblées. Cette approche est souvent complétée par la mise en place de dispositifs donnant un accès réservé à certains acteurs (bureaux d’enregistrement…) dans des conditions bien définies« .

L’Afnic donne la parole aux utilisateurs

L’AFNIC souhaite actualiser et formaliser sa politique en matière d’accès et de publication de ces données, en encadrant juridiquement, l’exploitation qui en est faite par des tiers, lorsque cela est nécessaire.

Elle propose aux internautes, titulaires de noms de domaine, bureaux d’enregistrement, cabinets en propriété intellectuelle… de répondre à un questionnaire entre le 27 février et le 20 mars 2007, 17h. L’AFNIC effectuera une synthèse qu’elle rendra publique en annonçant les orientations qu’elle devrait prendre avant l’été 2007.

Pour en savoir plus :

– Téléchargez le questionnaire, en cliquant ici

– Lire le communiqué de l’Afnic, en cliquant ici