Quel usage pour vos nouveaux .PRO ?

Libéralisés le 8 septembre, les noms de domaine en .PRO ont été présentés comme l’extension des professions libérales. Pourtant, cette extension présente de nombreux avantages pour l’ensemble des entreprises. Explications.

Extension quasi ancestrale, le .PRO connaît une révolution en cette rentrée 2008. Autrefois réservé aux professions libérales anglosaxones, un .PRO est désormais accessible à toutes les sociétés françaises. Un simple numéro RCS suffit à y prétendre, sans droit au nom. L’usage du .PRO s’élargit forcément.

Un .PRO à destination de ma clientèle entreprise

Premier exemple, il va permettre aux sociétés de distinguer ses offres à destination des professionnels de celles réservées au grand public. Orange pourrait ranger au placard son nom de domaine orange-business.com pour le troquer pour un orange.pro. Plus court, plus simple et mémorisable par tous.

Toutes les sociétés ayant une clientèle professionnelle peuvent donc être intéressées par ce .PRO new look. Quand on sait que plus de 20 000 noms de domaine enregistrés en France contiennent le terme entreprise dans leur adresse URL.

Des noms génériques encore disponibles

Méconnu, le .PRO n’est pas encore accessible à des titulaires particuliers (hormis profession libérale). Google ne référence que 400 000 sites en .PRO, mais le potentiel est important. Le mot PRO est compréhensible dans les principales langues (anglaise, espagnole, française…).
A l’heure des enchères pour des .ME, .MOBI ou .ASIA, le .PRO a une valeur équivalente voire supérieure. Déjà, des concepts se déclinent avec des noms descriptifs (ex : rent.pro, solutions.pro).
Le principe est simple : quel meilleur nom de domaine que telephone.pro pour une société vendant des téléphones aux professionnels ?


Pour en savoir plus
:
Lire nos articles sur le .PRO