Quand PWC oublie d’envoyer ses documents pour obtenir ses .eu…

PricewaterhouseCoopers Belgique (PWC), est l’agent en charge de la validation de milliers de noms de domaine en .eu. Comme tout acteur internet qui se respecte, il a demandé d’enregistrer ses .eu. Malheureusement, il a oublié de retourner ses justificatifs à… soi-même.

Demandes expirées

Tous les professionnels des noms de domaine ont été estomaqués devant cette nouvelle. Les demandes de PWC pour pwc.eu et pricewaterhousecoopers.eu sont expirées, du fait de la non réception des documents avant le 16 janvier

Pas de chances, surtout que d’autres demandes ont été effectués par d’autres entités pour ces noms de domaine, et sont donc prioritaires pour les obtenir. Est-ce que l’agent de validation sera impartial sur les demandes de ces tiers ? Ces dernières sont elles valides ? Autant de zones d’ombre qui s’éclairciront dans les jours à venir.

Conscient de son « erreur », PricewaterhouseCoopers a repassé commande pour ses .eu le 24 janvier 2006. Mais il n’a toujours pas retourné ses documents…

Source : Le Bar de Gandi