Presque 100 millions de dollars pour les rachats de noms de domaine en 2006

97 millions de dollars en 2006, c’est le montant total du second marché des noms de domaine. Le volume monétaire des échanges a connu une augmentation de 102 % par rapport à 2005 (48 millions de dollars). Dans son étude annuelle, Sedo détaille les enseignements à retirer de cette année 2006 record.

Parmi les principaux prestataires, Sedo domine le marché des ventes publiées supérieures à 2 000 USD avec 11 000 noms de domaine (soit 39,9 % du total). On retrouve ensuite SnapNames (18,9 %) et Pvt Sale (14,3 %). Parmi ces 11 000 ventes, seulement 36 ont concerné des noms de domaine en .fr. Il faut toutefois rappeler que l’extension n’a été ouverte aux particuliers qu’au milieu de l’année, et que suite à cette ouverture, les transferts de noms de domaine en .fr ont été suspendus pendant 3 mois. Conséquence, le prix moyen d’un rachat de .fr a baissé de 9,9 % et coûte 1 615 €.

Un prix moyen de rachat en hausse

Le prix moyen d’un rachat de noms de domaine a augmenté de 4 %, avec toutefois d’énormes différences selon les extensions.
Le .com est en hausse de 20 % avec 2 220 € en prix moyen, l’Allemagne a plus 17 % avec 1 280 €. L’extension européenne .eu avec un prix moyen de 1 406 euros, se place parmi les extensions les plus valorisées, devant le .de (1 280 euros), le .org (1 045 euros) et le .net (1 010 euros).

En 2006, Sedo recense 17 850 transfert de noms de domaine, soit 62 % en plus qu’en 2005. Elle concerne 99 extensions (+ 46 % par rapport à 2005).

Les records 2006 consacrent les .com. Trois millions pour vodka.com, 500 000 $ pour bike.com, blue.com ou gays.com. En 2007, le record sera pulvérisé par le rachat du porn.com à 9 millions de dollars !

Pour en savoir plus :

Consultez l’étude de Sedo

Lire notre article : Le sexe domine le marché des rachats de noms de domaine