Pizza.com, une vente royale

Sedo, une des principales places du second marché des noms de domaine, vient de conclure une enchère pour la vente du nom de domaine pizza.com. Le rachat s’est conclu à 2,6 millions de dollars américains. De quoi faire manger des napolitaines, romaines, quatre fromages, reines ou calzone à des générations de Clark (nom du particulier américain qui a vendu son nom de domaine gouteux).

« Fou, c’est juste fou». Voilà ce qu’a déclaré Charles Clark au journal le Baltimore Sun. «Cette somme montant d’argent est colossale. Elle va changer ma vie, c’est certain ». Il y a quatorze ans, le nouveau millionnaire avait déposé ce nom de domaine significatif pour convaincre une entreprise locale de pizza de signer avec sa société un contrat de consulting. Le deal ne se fît jamais, mais le garçon conserve tout de même son nom de domaine. Avec les revenus publicitaires liés au trafic naturel de ce nom de domaine, il gagne 5 000 dollars par an.

Si vodka.com vaut 3 millions de dollars…

Le résident de Baltimore entend alors parler de la vente de vodka.com pour 3 millions de dollars. Une information qui ne tombe dans l’oreille d’un sourd, qui décide de vendre son nom de domaine. Il le note sur son site et reçoit des offres à six chiffres. Il met alors le nom en vente sur sedo.com. Vous connaissez la suite.

L’américain a pourtant un regret ; celui de ne pas avoir enregistré d’autres noms de domaine. En 1994, tous les noms génériques étaient libres. Quatorze ans plus tard, certains valent des millions de dollars !


Pour en savoir plus
:
Lire nos articles sur le second marché
Lire nos articles sur Sedo