Nouvelle charte de nommage pour la Pologne

A partir du 18 mars 2007, le registre polonais (« Nask ») met en place ses nouvelles règles d’enregistrements. Principales évolutions, la mise en place effective d’un réseau de « registrars » et la possibilité de contester l’enregistrement de noms de domaine litigieux en .pl. Ouvert à tous, l’extension polonaise connaît plusieurs cas de cybersquatting.

Top 20 mondial

Avec 590 000 noms de domaine enregistrés, dont 175 000 nouveaux .pl en 2006, la Pologne fait partie des vingt extensions pays les plus utilisées au monde.

Logiquement, le Nask entérine avec sa nouvelle charte des méthodes de coopération entre le titulaire d’un nom, le « registrar » et le registre. Ces nouvelles règles seront d’aileurs envoyées par courrier postal aux titulaires de .pl.

Le registre offre désormais la possibilité de saisir la cour d’arbitrage de la chambre de l’information et des télécommunications polonaise, basée à Varsovie. Les litiges peuvent également être réglés devant l’OMPI. En 2006, Deutsche Telekom AG avait ainsi récupéré les noms de domaine tonline.pl, tgroup.pl, et t-group.pl.

Pour en savoir plus :


Gérer vos noms de domaine en .pl auprès d’un registrar officiel.


Lire la nouvelle charte de nommage