MailClub, registrar du .ASIA

Le registre DotAsia vient de débuter l’accréditation des bureaux d’enregistrements habilités à commercialiser des noms de domaine en .ASIA, le prestataire français MailClub en fait officiellement partie. Seuls 37 « registrars » sont pour l’instant certifiés dont seulement dix sont asiatiques !

Le .ASIA, une extension européenne ?

Si on se fie aux nationalités des bureaux d’enregistrements, c’est le continent européen qui est le mieux représenté avec presque 40 % de prestataires basés sur le vieux continent. L’Allemagne est en tête avec cinq « registrars », suivi de la France et de ses trois représentants dont le MailClub.

Les Etats-Unis sont déjà présents en nombre avec neuf prestataires (25 % des prestataires).

Ouverture prévue en octobre 2007

D’après le registre, la première période d’enregistrement prioritaire débutera le 9 octobre 2007. Le calendrier prévisionnel est disponible en cliquant ici. La nationalité des « registrars » reflète les conditions d’enregistrements du .ASIA qui seront globalement assez ouvertes.

Le registre décourage les pré-enregistrements

L’accréditation des « registrars » permet à ces derniers de commercialiser des pré-enregistrements. Cependant, le registre déconseille cette pratique d’autant plus que le registre n’a pas encore désigné l’agent de validation qui contrôlera les dossiers « sunrise ». Les tarifs de ce dernier sont donc inconnus. Il se murmure que ses prix devraient se rapprocher de ceux pratiqués par PWC, l’agent qui opéra lors des célèbres sunrise du .EU, extension de l’Union Européenne. Le coût moyen était alors d’une centaine d’euros…

Dès lors que l’ensemble des tarifs et procédures sera communiqué par le registre, les prestataires sérieux pourront alors débuter ce type d’enregistrement.

Quel prix final pour mon .ASIA ?

De plus, contrairement au .eu, le système d’enchères sélectionné évitera aux demandeurs de présenter leurs dossiers chez plusieurs bureaux d’enregistrement. La loterie du premier arrivé, seul servi du .EU n’aura pas lieu du fait que l’enregistrement se fera à la meilleure offre.

Les personnes intéressées par le .ASIA ont donc encore leur temps pour choisir les noms de domaine qu’elles souhaitent enregistrer, ainsi que leur prestataire. Le prix qu’elles acquittent chez leurs prestataires pourra être au final bien plus élevé en cas d’enchères.

Pour en savoir plus :
Tout savoir sur le .ASIA

Liste des registrars accrédités pour le .ASIA