L’Islande ouvre ses noms de domaine

Le registre des noms de domaine islandais modifie sa charte de nommage. Des titulaires étrangers pourront prétendre au .IS en passant également par des bureaux d’enregistrement non islandais. Une petite révolution !

Le conseil d’administration du ISNIC a modifié la règle 2.3.1 de sa charte relative aux titulaires étrangers. Les bureaux d’enregistrements étrangers ayant souscrit au contrat islandais vont bientôt pouvoir devenir « registrars » de l’extension et auront la possibilité de servir de contact administratif aux requérants étrangers.

22 000 .IS avant la libéralisation

Le registre islandais s’attend à de nombreuses demandes. Il entend maintenir un contact administratif de confiance pour éviter toutes dérives liées à la sécurité des noms de domaine islandais. Cette ouverture s’inscrit dans la tendance des autres pays européens.

La mise en place de ce nouveau système sera effectif au 30 octobre 2008.

Rappelons que le .IS compte 22 000 noms de domaine. Le nic accepte également 9 caractères accentués (IDN) : ð, é, í, ó, ú, ý, þ, æ, ö.

Pour en savoir plus :
Lire nos articles sur l’Islande