L’Irlande ouvre ses noms de domaine aux particuliers

A partir du 31 octobre 2007, le registre irlandais autorisera l’enregistrement de noms de domaine patronymiques pour les Irlandais ou les étrangers résidant en Irlande et ayant fourni la preuve de leur lien avec le pays.

Si l’Irlande ne compte pas parmi les extensions importantes mondiales en nombre de dépôts (elle se classe 43ième avec 90 000 noms de domaine .IE), elle fait partie des plus sûres grâce à une charte de nommage stricte.

Pas de fantaisie dans le choix du nom

Le registre a choisi de continuer dans cette voie en ouvrant son extension aux particuliers irlandais mais en conservant un droit au nom important.

Un dénommé John Paul Smith n’aura le choix que parmi les noms de domaine suivants : Johnsmith.ie, Johnpaulsmith.ie, John-smith.ie, John-paul-smith.ie, Johnpsmith.ie, John-p-smith.ie, Jsmith.ie, Jpsmith.ie, Jp-smith.ie, J-smith.ie, J-p-smith.ie, Paulsmith.ie, Paul-smith.ie, Psmith.ie, P-smith.ie… Les fantaisies du type ilovehurling.ie ne sont pas permises.

Le demandeur irlandais devra fournir des informations différentes selon la partie du pays dont il est membre : République d’Irlande ou l’Irlande du Nord. Les justificatifs demandés sont par exemple un permis de conduire ou un certificat de mariage. Pour enregistrer un nom de domaine en .IE, le requérant doit passer un bureau d’enregistrement accrédité.