Les sites de l’Icann hackés

A peine le sommet de l’Icann Paris conclut, plusieurs noms de domaine de l’organisme en charge du nommage internet ont été piratés, le vendredi 27 juin. Explications.

Selon le New York Times, le détournement a été réalisé par le groupe de pirates turcs, surnommé les NetDevils. Ils ont agi sur les sites suivants : iana.com, iana-servers.com, icann.com et icann.net. Ouf, les noms de domaine références en .ORG n’ont pas été touchés.

« Vous ne contrôlez pas les noms de domaine »

Mais tout de même, le message des hackeurs a de quoi faire froid dans le dos. « Vous pensez que vous contrôlez les noms de domaine, mais vous ne le faites pas ! Tout le monde se trompe. Nous contrôlons les noms de domaine y compris l’Icann. Vous ne nous croyez pas ?« .

Heureusement, le piratage n’a duré qu’une vingtaine de minutes. L’honneur est sauf ! Quoi que…