Les nouvelles versions de Windows Vista déjà cybersquattées

Microsoft s’apprêterait à lancer huit versions de son prochain système d’exploitation Windows Vista. Problème : les noms de ses versions ont commencé à circuler, et les noms de domaine correspondant ont déjà été déposés par des tiers.

Protection déficiente

Si Microsoft avait pris la peine de protéger son Windowsvista.com en mars 2005, il n’a à priori pas eu le temps d’enregistrer le nom de ses prochaines versions… Car ceux-ci n’auraient jamais du filtrer si tôt.

VNUnet.fr révèle qu’une page d’un site d’aide dédié au futur OS a été mise en ligne par l’éditeur avant de le fermer. « Mais c’était sans compter sur Google et sa capacité à enregistrer les pages dans sa mémoire interne (son cache) ». Le moteur de recherche a enregistré la page indiscrète qui dévoile le nom des versions.
Les familiales tout d’abord : Vista Home Basic, Vista Home Basic N et Vista Home Premium. Puis les professionnelles : Vista Business, Vista Business N, Vista Enterprise et Vista Ultimat et une version Starter 2007…

Noms de domaine déjà à vendre

Un australien semble avoir eu vent du nom de ses projets très rapidement. Il a déposé dès le 14 octobre 2005, vistahomebasic.com, vistahomepremium.com, qui sont en vente sur Sedo.

De nombreux dépôts ont eu lieu depuis trois jours et cette fuite d’info : Vistahomebasic.info, VistaHomeBasicN.com, vistahomepremium.info, vistabusiness.info, vistabusiness.net, starter2007.com…

Microsoft, un habitué des litiges

Le géant américain a l’habitude de subir les affres du cyber ou typosquatting. Rien que devant l’OMPI, 32 litiges le concerne pour plus 70 de noms de domaine, tels microsoftgames.com, microsoftmail.com, wwwmicrosoft.com, hotmailcom.com, msnmessagner.com… et ce n’est pas fini !

Pour en savoir plus :
Le siteVNUnet
– Découvrez nos services de veille, en cliquant ici.