Les .eu sont transférables

Onze semaines après avoir activité les premiers .eu, l’Eurid permet enfin les opérations de transfert et de changements de propriétaire. 1 660 000 noms de domaine en .eu sont concernés par ces nouvelles applications.

Quatorze jours pour valider un transfert

Les noms de domaine en .eu vont donc pouvoir être transférés entre les différents « registrars » accrédités Eurid.
Pour cela, le titulaire du .eu doit demander à son nouveau prestataire d’initier le transfert auprès de l’Eurid. La registry du .eu envoie alors une demande de confirmation au propriétaire.
Ce dernier a 14 jours pour réaffirmer sa demande sur une interface web dédiée. Sans validation durant ce délai, le transfert ne sera pas autorisé.

100 000 .eu parqués

Autre évolution, les changements de propriétaires sont désormais possibles ! C’est l’occasion de mettre à jour les « whois » de .eu enregistrés en phase sunrise avec des titulaires de marques obsolètes.

Surtout, c’est l’opportunité de racheter des noms de domaine enregistrés. Sedo, un des spécialistes de la revente de noms de domaine, annonce « 100 000 noms de domaine en .eu se trouvent déjà en vente ou en parking ». Il révèle que « certains noms de domaine de qualité ont déjà reçus des offres pour des montants à 5 chiffres ! Ce sont les noms de domaine anglophones, mais aussi germanophones qui sont les plus prisés ».

En surfant sur les principaux site de revente, on retrouve de nombreux noms à racheter : conseil-juridique.eu à 6 000 €, creditcommercial.eu: (3 000 €), pontdemillau.eu (4 000 €), yourstartpage.eu (10 000 €), downloads-for-free.eu, appareil-photo.eu, testament.eu…

Enregistrement, transfert, changement de propriétaire, le .eu comprend désormais toutes les options d’une extension classique. Sauf pour 170 000 demandeurs « sunrise » qui sont toujours dans l’attente de la validation de leur dossier.

Pour en savoir plus :

Commander vos .eu auprès d’un bureau d’enregistrement accrédité, en cliquant ici.
– Le site de Sedo