réserver nom de domaine en .bzh

Les bretons veulent leur extension internet

Une pétition pour la création de l’extension internet bretonne .bzh vient de se lancer. 730 l’ont déjà signé en une journée. Le .cat catalan fait donc des émules ! Les extensions locales vont-elles se généraliser ?

Le site geobreizh.com constate que « la Catalogne vient d’ouvrir son extension .cat, la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique et la Réunion disposent déjà de leurs propres extensions .gp, .gf, .mq et .re ! La Bretagne se doit d’obtenir son .bzh ! Pour que l’AFNIC et l’ICANN chargées de réguler les extensions Internet entendent » leurs voix, le site propose de signer une pétition en ligne afin d’appuyer la demande de création du .bzh. Ce mouvement est initié par Mikael Bodlore-Penlaez, qui selon le nombre d’inscrits, fondera peut-être une association pour présenter un dossier auprès des autorités compétentes.

Une volonté bretonne

Sous la bannière du .bzh, Mikael Bodlore-Penlaez souhaite rassembler « les sites en langues bretonnes, mais aussi celle en rapport à la culture, ou ayant attrait la Bretagne, les institutions, les départements, communes de la région… ». L’auteur de la pétition a également « constitué une base de donnée des élus de la région pour les inciter à prendre position sur ce dossier, afin de les aider dans ce projet ».

Le Député Ménard, qui a travaillé sur le dossier des .fr et des collectivités locales, avait déjà révélé à MailClub.info, le souhait de créer une extension bretonne, en cas de validation du .cat catalan.

Prolifération des projets d’extensions locales

C’est désormais chose faite depuis le 13 février 2006 pour la Catalogne. En l’acceptant, l’Icann a sûrement ouvert une boite de pandore d’où prolifèrent les demandes de création d’extensions locales.

Dans les mois à venir, basques ou corses en France pourraient demander la création d’un espace. Les écossais souhaiteraient un .sco (Scotland). Encore plus près de chez vous, des extensions correspondant à des villes, .berlin, .london, .tokyo ou .nyc préparent leurs dossiers plus ou moins avancés pour les soumettre à l’Icann.

Pour en savoir plus :

– Signez la pétition en allant sur http://bzh.geobreizh.com,
Lire notre article : Ouverture du .cat catalan le 13 février
Lire notre article : Les élus s’affolent de l’ouverture du .fr