Les atermoiements du .ASIA

Le lancement des noms de domaine en .ASIA vit de nombreuses péripéties. Dates de lancements de nouveau retardées, agent de validation et prestataire d’enchères toujours pas choisis, inconnus techniques de la part d’Afilias, « registrars » qui débute la commercialisation de l’extension sans connaître les tarifs de l’agent de validation… Nouveau point sur l’extension asiatique avant un nouveau de coup de théâtre ?

A vos marques, le 9 octobre 2007

Avant l’ouverture du .ASIA à tous, plusieurs périodes d’enregistrements prioritaires (dites  » sunrise period « ) auront lieu selon le calendrier prévisionnel ci-dessous :
9 octobre 2007: Sunrise 1 : Réservée aux gouvernements et entités publiques de la communauté DotAsia
du 9 au 30 octobre 2007 : Sunrise 2a : Early Bird Sunrise Réservée aux titulaires de marques enregistrées avant le 16/03/2004 et encore utilisées
du 13 novembre 2007 au 15 janvier 2008 : Sunrise 2b : Registered Marks : Réservée aux titulaires de marques enregistrées avant le 06/12/2006
du 13 novembre 2007 au 15 janvier 2008 : Sunrise 2c : Extended Protection Réservée aux titulaires de marques enregistrées et qui auront fait une demande en Sunrise 2a ou 2b. Ils pourront ajouter à leur marque des termes autour de leur activité (ex : mailclub-domain-name.asia)
– du 13 novembre 2007 au 15 janvier 2008 : Sunrise 3 : Réservée aux entités (société, organisation…) immatriculée dans la communauté DotAsia
– Février 2008 : Landrush : Ouverture du .ASIA sur la base du premier arrivé, premier servi à des tarifs élevés
– Mars 2008 : Ouverture du .ASIA sur la base du premier arrivé, premier servi au tarif habituel

Les marques du monde entier éligibles

Les marques éligibles durant la sunrise period 2 devront être enregistrées dans des offices nationaux faisant partie du standard 3 de l’OMPI (Wipo Standard 3). Ce standard couvre la quasi totalité des pays. La grande majorité des pays européens (France, Allemagne, Royaume-Uni, Belgique, Espagne, Italie…), l’Amérique (Etats-Unis, Brésil, Argentine, Canada…), l’Afrique et bien sur l’Asie et l’Océanie y figurent.

Information à fournir lors des sunrise 2 réservées aux marques

Le requérant devra fournir :
– Le nom de la marque enregistrée
– Le numéro d’enregistrement de la marque
– Le nom de l’organisme auprès duquel la marque a été enregistrée
– Date de demande d’enregistrement de la marque
– Classe de la marque
– Date d’enregistrement de la marque

Aucun justificatif ne sera demandé par l’agent de validation pour l’ensemble des sunrise 2. Cependant, l’agent peut être amené à le demander en cas de contrôle.
Pour la sunrise 3, les justificatifs seront à retourner mais ils ne seront pas vérifiés sauf en cas de contrôle.

En cas de demandes multiples pour un nom de domaine dans un même type de sunrise, des enchères seront mises en place pour départager les requérants. L’attribution se fera au plus offrant. Cette méthode est en partie décriée car elle pourra permettre à des tiers de déposer des marques et de faire monter les enchères auprès d’autres ayants-droits.

Pas de précipitation pour commander vos .ASIA

Le registre DotASIA a commencé à accréditer les bureaux d’enregistrements. Certains proposent d’ores et déjà des pré-enregistrements. Ces pratiques étonnent alors que le registre n’a pas encore désigné l’agent de validation qui contrôlera les dossiers « sunrise ». Les tarifs de ce dernier sont donc inconnus. Il se murmure que ses prix devraient se rapprocher de ceux pratiqués par PWC, l’agent qui opéra lors des célèbres sunrise du .EU, extension de l’Union Européenne. Le coût moyen était alors d’une centaine d’euros…

De plus, contrairement au .eu, le système d’enchères sélectionné évitera aux demandeurs de présenter leurs dossiers chez plusieurs bureaux d’enregistrement. La loterie du premier arrivé, seul servi du .EU n’aura pas lieu du fait que l’enregistrement se fera à la meilleure offre.

Les personnes intéressées par le .ASIA ont donc encore leur temps pour choisir les noms de domaine qu’elles souhaitent enregistrer, ainsi que leur prestataire.

Pour en savoir plus :
Rendez-vous sur la page spéciale .asia du MailClub