Le site le plus typosquatté au monde est …

Suite à l’édition du dossier d’actualité « Panorama mondial du typosquatting », (pour l’obtenir cliquez ici), MailClub.info dévoile les premiers résultats de son étude avec l’étude typosquatting des 40 sites les plus visités au monde.

Pour réaliser cette étude (disponible via ce formulaire), MailClub.info a utilisé l’outil exclusif anti-typosquatting du MailClub. Ce système unique générateur de « typos » teste les combinaisons d’écritures d’un nom de domaine, tout en vérifiant sa disponibilité. Il est disponible en cliquant ici.

Méthodologie

Les fautes de frappe sélectionnées pour générer les combinaisons sont :
– l’oubli d’une lettre,
– le redoublement de lettres,
– l’inversion de lettres,
– les erreurs proches sur un clavier AZERTY,
– le rajout d’une lettre

MailClub.info a reporté les résultats suivants lors de ces tests : nombre de combinaisons testées, nombre de noms de domaine typosquattés, le nombre de noms de domaine enregistrés par la société titulaire et enfin le pourcentage de noms de domaine pris par des tiers.

Notre classement place les sites les plus typosquattés (soit le rapport entre le nombre de combinaisons testés et les noms réellement typosquattés) en tête de nos différentes études.

On entend ici par « sites pris par des tiers », les sites correspondant à du parking. Les sites non actifs et d’éventuels homonymes ne sont pas pris en compte.

TOP 5

Voici le classement des cinq premiers sites (pour obtenir l’ensemble des résultats, demandez notre dossier en cliquant ici).

– 1er : photobucket.com, 40ième site le plus visité au monde.
73 combinaisons testées, 67 noms de domaine typosquattés, soit 92 % !

– 2ième : youtube.com, 11ième site le plus visité au monde.
42 combinaisons testées, 37 noms de domaine typosquattés, soit 88 %.

– 3ième : livedoor.com, 33ième
site le plus visité au monde.
46 combinaisons testées, 40 noms de domaine typosquattés, soit 87 %.

– 4ième : friendster.com,
26ième site le plus visité au monde.
63 combinaisons testées, 54 noms de domaine typosquattés, soit 86 %.

– 5ième : xanga.com, 32ième site le plus visité au monde.
32 combinaisons testées, 27 noms de domaine typosquattés, soit 85 %.

Plus un nom est long, plus il est typosquatté

Avant de tirer des conclusions hâtives sur ce classement, il est évident que les noms de domaine courts (moins de quatre caractères) sont moins « typosquattables » que les noms plus longs ; dur dur de multiplier les orthographes sur qq.com ! Seize noms courts apparaissent parmi les quarante sites les plus visités au monde et sont forcément moins concernés par le phénomène.

La logique veut que plus un nom de domaine est long plus il est typosquattable. Notre étude tend à démontrer que dans les faits, ce sont les noms à plus de six caractères qui sont les plus typosquattés.

A la première place du classement des noms de domaine les plus typosquattés on trouve le site photobucket.com, fournisseurs d’images et de photographies, avec 92 % de noms de domaine pris par des tiers, soit 67 noms typosquattés sur 73 combinaisons testées !

Pourtant ce site occupe seulement la quarantième place du classement mondial en nombre de visites. En résultat absolu, adultfriendfinder.com talonne photobucket.com avec plus de soixante cas de typosquatting avéré.

Sur les quinze noms de domaine les plus typosquattés, on retrouve également sept des sites les moins fréquentés. Ne pas être le site le plus visité au monde ne protège donc pas du typosquatting !

72 % des sites ont un taux de typosquatting de plus de 50 %

72 % des sites ont un taux de typosquatting de plus de 50 %, 25 % un taux supérieur à 80 %. Ces chiffres sont éloquents, alors que seuls 10 % des sites mondiaux ont un taux de typosquatting de moins de 20 %.

Amazon, Yahoo titulaires des noms de domaine les typosquattant

Pourquoi ces noms de domaine sont-ils plus typosquattés que les noms de domaine les plus connus des européens tels que « google.com », « amazon.com » ou encore « yahoo.com » ? Une des réponses possibles est la politique noms de domaine de ces sociétés à base de dépôts préventifs, surveillance, et récupération des noms litigieux. Amazon est titulaire de 86 % des noms de domaine le typosquattant ; Yahoo, 76 % ! Ces sociétés ont choisi de ne pas voir leur notoriété profitée à leurs concurrents et contre-attaquent.

Pour en savoir plus :

Obtenez notre dossier « Panorama mondial du typosquatting »