Le .fr secoué par une nouvelle affaire de typosquatting

Le typosquatting (enregistrement d’un nom de domaine, avec une orthographe très proche d’un signe distinctif) est une pratique qui continue de se répandre dans la zone de nommage française. Une centaine de .fr typosquattés vient d’être déposée par une société française.

D’étranges redirections…

Le typosquatting mise sur les éventuelles fautes de frappe de l’internaute, pour le détourner du site recherché. La société française « Web Vision », basée dans l’Isère a débuté ses dépôts, il y a quelques semaines auprès du prestataire United-domains AG. Il a par exemple enregistré les noms de domaine nrjmobil.fr, 3suiisses.fr… Elément paradoxal, ces noms de domaine rédirigent vers le site officiel typosquatté. Ils passent juste une seconde sur le site altinames.info ou annonces38.com, avant d’être redirigés automatiquement via un lien sponsorisé vers le site réel.

Sur annonces38.com, le site mentionne un copyright au nom de la société « WebVision ». Si le détournement des internautes maladroits n’est pas totalement constaté, le fait qu’un tiers dépose en son nom plusieurs dizaines de noms de domaine proches de marques notoires est répréhensible. Contacté par MailClub.info, les sociétés lésées déclarent n’être aucunement au courant d’un accord passé avec la société iséroise.

La semaine dernière, Web Vision a déposé une nouvelle série de noms de domaine potentiellement litigieux, tels wwwopodo.fr, franceloisrs.fr, vyagesncf.fr, laredoutr.fr, aple.fr, disneylande.fr, wwwtps.fr… Ces noms ont été enregistrés auprès d’un nouveau prestataire, Coeur Internet France Ltd, et redirigent pour l’instant vers une page d’attente de ce « registrar ».

De nombreux précédents de typosquatting

Avec ce nouveaux cas, l’Afnic ne découvre pas ce type de phénomène. Depuis l’abandon du droit au nom du 11 mai 2004, elle a déjà bloqué les noms de domaine de Laurent N. et de Klte Limited, qui ont pratiqué le cyber ou typosquatting de façon massive.
Le centre d’arbitrage et de médiation de l’OMPI (Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle), a tranché plusieurs fois contre le pool Eurotastic / Safenames / Lantec Corporation.

Devant la montée des dépôts potentiellement litigieux, l’Afnic a même publié en décembre 2005, un guide de l’ayant-droit en matière de noms de domaine. Un mode d’emploi qui risque d’être fort utile pour certains !

Pour en savoir plus :
Obtenez la liste des .fr potentiellement litigieux, en cliquant ici.

Lire nos articles précédents :
– OMPI : Déjà trois jugements contre Eurotastic – Publié le 19/12/2005, lire la suite
– Afnic : Un guide pour lutter contre les .fr litigieux – Publié le 2/12/2005, lire la suite
– .fr : L’Afnic maintient le blocage des noms de domaine de KLTE – Publié le 14/11/2005, lire la suite
– Afnic : De nouveaux .fr litigieux – Publié le 1er/08/2005, lire la suite
– .fr : L’Afnic prolonge le blocage des noms de domaine d’Eurodns – Publié le 21/01/2005, lire la suite