Le .BZH soutenu par la ministre de la culture

Christine Aubanel, ministre de la culture et de la communication, a apporté son soutien à la création de noms de domaine en .BZH, lors de questions écrites de députés posés au gouvernement.

Marc Le Fur, député de la 3ème circonscription des Côtes d’Armor et vice-président de l’Assemblé nationale a interpellé le Ministère de la Culture et de la Communication « sur l’obtention par la Bretagne de la terminaison .BZH pour les sites et adresses bretons sur Internet ».
Il s’appuie sur les extensions régionales existantes (ex : .CAT catalan) qui ont selon lui « bénéficié d’une nouvelle dynamique sur Internet ».

Soutien du ministère auprès de l’Icann

Le ministère a répondu qu’elle a déjà soutenu « l’initiative visant à créer sur Internet une extension .BZH pour des sites faisant référence à la Bretagne ». Dans sa réponse, « elle réaffirme donc sa position favorable à une démarche originale et de portée symbolique, dont on peut attendre qu’elle bénéficie en premier lieu au domaine culturel. Souhaitant le meilleur succès et un aboutissement rapide pour le projet d’extension, elle autorise ses responsables à faire état auprès de l’ICANN (Internet corporation for assigned names and numbers) du soutien qu’elle exprime ».

Le projet du .BZH, financé à ce jour par la Région Bretagne, suit avec attention l’ouverture d’une nouvelle phase de candidatures de nouvelles extensions par l’Icann. Un comité de pilotage en charge du dossier existe.

Lancée depuis bientôt deux ans, une pétition en ligne en faveur de la création de l’extension bretonne a rassemblé plus de 16 000 signataires.

Pour en savoir plus :
Nos articles sur le .BZH